Albufeira – Tavira

Voilà la vue qu’on avait ce matin en nous réveillant. Y’a pire…

IMG_1686

IMG_1687
P’tit dej, puis recherche d’un médecin parlant français ou anglais pour traiter un mal de gorge de Poupoussy qui commence à durer un peu trop longtemps… Après avoir bien tourné dans Albufeira, on finit par trouver une autre clinique que celle recommandée par l’hotel. Le médecin (un indien parlant (un peu) français, anglais, portugais, et surement indien) prescrit les remèdes qui devraient fonctionner. Petit détour par la pharmacie, et nous voilà repartis.

Première escale : Sao Bras de Alportel. Il s’agit d’une toute petite ville à l’intérieur des terres (ça change un peu des derniers jours), qui a la particularité d’être traversée par une ancienne voie romaine dont il reste quelques tronçons visibles, et en état. On s’y balade, entourés d’oliviers, d’orangers, de caroubiers, de figuiers, d’amendiers et de citronniers.

IMG_1693

On en profite aussi pour faire un rapide tour de cette bourgade qui semble bien endormie…

IMG_1695

IMG_1697

Départ ensuite pour Faro, la capitale de l’Algarve. Le soleil est de la partie, et nous pouvons nous balader dans l’ancienne citadelle, admirer les remparts et les beaux batiments dont certains très bien conservés (ou bien restaurés, c’est selon).

IMG_1703

IMG_1705

IMG_1706

IMG_1707

IMG_1711

IMG_1712
On grignotte un morceau dans une pasteleria (première degustation des fameux pasteis de nata en dessert – pas mal du tout), puis nous rejoignons notre voiture pour la dernière destination de la journée.

Au passage voilà notre bolide :

IMG_1714

Euh, non, pas le gros noir devant… la p’tite grise derrière 😀

Notre dernière destination de la journée, donc : Tavira. Cette ville était la plus peuplée de la région au XVIème siècle. Depuis ça a un peu changé (entre Faro qui a bien grandi, et les « villes touristiques » avec leurs dizaines d’hôtels…), mais la ville a gardé un certain charme, et une unité architecturale intéressante.

IMG_1716
Le pont médiéval

IMG_1720

IMG_1728

IMG_1738La caserne

IMG_1740
et la bibliothèque

IMG_1743

IMG_1746
Autre point d’intérêt à Tavira : la ville compte à peu près une église pour 2 habitants…

IMG_1722

IMG_1723

IMG_1734

IMG_1735

IMG_1741
Le soleil est déjà couché. On retourne à notre stationnement pour rejoindre l’hébergement de ce soir.

IMG_1754

IMG_1756

IMG_1763
Ce soir nous dormons dans un complexe organisé un peu comme un immense lotissement où chaque maison est divisée en 2 ou 3 « studios ». Le lotissement est situé à quelques kilomètres de Tavira, sur la commune de Santa Luzia. C’est juste en face d’un banc de sable que l’hôtesse à l’accueil nous a vivement conseillé de visiter. On verra ça demain.

Nous retournons à Tavira pour trouver une « churrasqueira », sorte de resto familial où on sert des plats maison. En l’occurrence, du poisson fraichement pêché avec des légumes. Le tout accompagné d’une petite bière locale : la Sagres (prononcer Tsagrech d’après ce que j’ai compris)

IMG_2245

IMG_2246

4 réponses

  1. Quel contraste entre les 15 cm de neige dans notre jardin et ce magnifique ciel bleu se reflétant dans cette piscine!! Désolée, j’arrête de lire le blog jusqu’à ce que les degrés soient positifs chez nous ( on est à -6!!!!!!!!)

Laisser un commentaire