2 août 2020 – Col du Saint Gothard – Col de la Furka – Biel

Nuit très calme au col du Saint Gothard. On a entendu quelques cris de marmottes le matin, mais impossible de les repérer. Elles savent se fondre dans la masse ces p’tites bestioles !

Après nos traditionnels préparatifs, on commence à descendre de l’autre côté du col du Saint Gothard.

Ciao le col

On prend d’abord la « nouvelle route », parce que l’ancienne route est coupée à la circulation. Mais ensuite on trouve un endroit pour prendre l’ancienne route, bien plus sympa.

L’ancienne route au milieu, la nouvelle à droite
La vallée est magnifique
Ils construisent plein d’éoliennes sur le site du Saint-Gothard
On n’a pas trop compris l’utilité de cette construction. Quelqu’un aurait une explication ?
Vallée glaciaire typique

On arrive en bas du col. On fait un petit détour pour aller voir le « pont du diable »

On se gare un peu en dessous, puis on démarre une petite marche pour le rejoindre
La balade emprunte l’ancienne route qui est maintenant un chemin piéton / une piste cyclable
De belles cascades se jettent dans la rivière en contrebas
Est ce que vous voyez quelque chose sur cette paroi ? un truc qui vous choque ?
Y’a des gens qui font une via ferrata – de grands malades !
ça monte super haut en plus !
Un monument en mémoire d’une bataille qui aurait eu lieu ici entre les forces françaises et russes il y a 2 siècles…
Le monument est accroché à la falaise
Les fameux ponts
Avec un train qui passe
La balade nous fait passer par des anciennes galeries creusées dans la roche
Et ça grimpe
Très impressionnante la construction de ces ponts
Hop, encore un train
On était sortis par le trou de la galerie en face
Explications sur la bataille et le monument
Le départ de la via ferrata
même pas peur
OK, il y a de petites échelles plantées dans la roche, mais quand même !
j’arrête, je ne regarde plus
Beaucoup de nuages aujourd’hui
Le fameux monument
Et l’enchevêtrement de ponts
On repart vers la voiture en passant sur l’ancien pont

On rejoint le camion et on rebrousse chemin. On repasse par Andermatt, puis on se dirige vers le col de la Furka. On l’avait déjà emprunté l’année dernière, mais il avait fait moche, et on n’avait pas vu grand chose.

Seule photo qu’on avait fait lors de la montée et descente du col de la Furka l’année dernière.

Cette année le temps est plus clément.

La montée vers le col, côté Uri
Tient, faudrait penser à enlever les décos…
Encore une magnifique vallée glaciaire
Il fait quand même meilleur que l’année dernière
Ancien restaurant / refuge au col de la Furka ?
La route que l’on vient de parcourir
Vue de l’autre côté du col de la Furka. A droite, le belvédère avec l’accès vers le glacier du Rhône qu’on a visité l’année dernière. Au fond, la montée vers le col de Grimsel qu’on devrait prendre demain
Superbe route
Col de Grimsel
Ils vont galérer ceux qui seront derrière nous demain
Accrochez vous avec une vitesse de pointe de 15km/h 😀

Une fois redescendus, on s’arrête pour manger un morceau, puis on se dirige vers notre spot d’il y a deux jours à Biel. On y retrouve des amis qui ont également loué un Camping-car pour 2 semaines de vacances en Suisse et en Italie. Les enfants s’amusent ensemble pendant que les grands prennent l’apéro et préparent le repas du soir.

Rencontre des manouches en vacances 😀
Eden et ses copains 🙂

Ce coin est vraiment paisible. Pas de passage de voitures, et vraiment au calme.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de