30 juillet 2019 – Wilderswil – Grindelwald – Interlaken

La nuit a été calme. Le bruit constant de la rivière a couvert presque tous les autres bruits environnants (et il y en avait très peu). Nos voisins étaient très discrets, on ne les a pas du tout entendu.

On prend notre p’tit déjeuner, on range les affaires, puis nous voilà partis en direction de Grindelwald. Il s’agit d’un gros village situé dans l’autre vallée qui part d’Interlaken.

On se gare dans un tout petit parking très proche du centre-ville. On tente de payer mais la machine est en panne. On mets un p’tit mot sur le pare-brise en espérant ne pas nous prendre un PV.

On se rend ensuite à l’office du tourisme pour avoir quelques infos. Grindelwald est un petit coin de paradis pour les randonneurs. Ici, il y a plusieurs centaines de kilomètres de pistes de randonnées, pour tous les niveaux.

A l’office du tourisme ils nous donnent quelques conseils : on peut faire une boucle en empruntant un moyen de transport à l’aller, un peu de rando, et un autre moyen de transport pour le retour. Parfait pour nous !

le centre du village est décoré, probablement pour la fête nationale qui approche à grands pas.
Le point de départ des bus
La vue depuis Grindelwald
Eden a trouvé son hôtel. Vous la voyez tout en bas ?

On passe à la Coop faire quelques courses pour ce midi, puis nous voilà embarqués dans un bus pour 50 minutes de montée en direction de Männlichen.

Et c’est parti !
ça grimpe !

Arrivés sur place, on peut commencer à admirer le paysage ! On commence par une petite grimpette de 30 minutes pour arriver jusqu’à un point de vue à 360° sur toute la région.

Et c’est parti !
On va grimper jusque là bas…
oui, tout là haut…
En chemin
La météo est plus dégagée aujourd’hui
On peut enfin admirer les glaciers… ils étaient à portée de vue hier, mais cachés par les nuages
Encore un p’tit effort
On commence à apercevoir le lac de Thoune
On s’approche…
La vue de la vallée de Lauterbrunnen est époustouflante.
La magnifique cascade de Lauterbrunnen
toujours de belles fleurs dans la prairie
On arrive enfin en haut du point de vue
photo souvenir
La fameuse face nord de l’Eiger. Il y a des fous qui escaladent ça !!
Seule la Jungfrau ne se dévoile pas trop, toujours cachée par un nuage

On s’arrête au sommet pour casser la croute, avec vue magnifique sur les montagnes, la vallée, et les prairies alentours

Voilà par où passent les bus qui nous montent jusqu’ici. On comprend que la route soit interdite à la circulation… ce serait le bordel sinon.
Vue depuis notre emplacement de picnic
Grindelwald tout en bas
Une colo redescend…
Les 3 soeurs (Eiger, Mönch, Jungfrau) cachées par les nuages. Nous on va redescendre vers les bâtiments, puis faire le tour du pic noir pour prendre le train qui est tout au fond, en dessous de la Jungfrau.
On ne s’en lasse pas
Allez c’est parti, on redescend
Le glacier de la Jungfrau se dévoile par moments
Un fois revenus là où les bus nous avaient déposé, on tombe sur une énorme place de jeux. Le paradis d’Eden. Obligés d’y rester quelques instants pour satisfaire ses envies de balançoires…
Le hamac géant
tout le monde en profite
Enfin, on se lance dans une balade à flanc de montagne qui doit nous amener au pied de la Jungfrau
Les bus redescendent
Des p’tits lacs de montagne
Voilà notre chemin
Le Mönch dans toute se splendeur
Magnifique paysage
Ah, enfin la Jungfrau se dévoile !
Voilà les trois soeurs ! 3 sommets entre 3970 et 4150m d’altitude !
Grindelwald
On va tout en bas là bas… on voit le tunnel du train qui monte jusqu’à la Jungfrau : plus haute station de train d’europe à 3450m
C’est pas une carte postale, ça ? 🙂
Et là aussi 😀
On entame la descente finale
Le glacier
Dernières photos de la Jungfrau avant de partir
Le train qui remonte

On s’arrête à un café avant d’arriver à la gare de Kleine Scheidegg. On se prend un grand verre d’eau, et des boissons fraîches (glace pour Eden). Puis on repart, et on prend le train qui redescend à Grindelwald.

A la gare, il y avait… un tipi…
L’hôtel de la gare
L’arrivée à Grindelwald : on voit un autre train qui passe entre les chalets…

A notre retour : pas de PV !

On a épuisé la batterie du PC hier (il ne tient plus très bien la charge), aussi je m’installe dans le centre commercial de la Coop au centre du village pour le recharger et commencer à rédiger l’article du jour. Pendant ce temps Poupoussy douche Eden et prépare le repas du soir.

Mon emplacement de rêve 😀

A 19h le centre commercial ferme ses portes et je me fais gentiment dégager.

On décide de tenter de retourner à notre emplacement d’hier. En arrivant sur place, on se rend compte que Park4Night marche vraiment bien : hier on a référencé cet emplacement, et aujourd’hui il y avait déjà 5 fourgonnettes sur place…

On rebrousse chemin et on se dirige vers Interlaken. On trouve un grand parking tout vide près de l’aérodrome. Il y a un panneau qui interdit de se garer, mais on se dit que la nuit ils ne vont pas nous déloger…En tout cas c’est à l’écart de tout, et ça semble bien calme.

On profite du beau temps pour faire quelques réparations / étanchéité avant l’orage qui risque de tomber cette nuit…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

7 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lazer
Lazer
4 années il y a

C’est très joli tout cela 🙂

Larzen
4 années il y a

T’aurais pas pris un petit coup de soleil sur le nez Ohad ? 😛

Aurore
Aurore
4 années il y a

Eh, mais Grindelwald c’est le nom du sorcier maléfique dans Harry Potter, non ?? le crush de jeunesse de Dumbledore ^^

Poupoussy
Poupoussy
4 années il y a
Répondre à  Aurore

La suite des animaux fantastiques 😉…C’est le même auteur dans les deux cas

Michaël
Michaël
4 années il y a

Magnifique !! Ça donne envie

Alice
Alice
4 années il y a

On n’a jamais amené les filles là bas, faudra qu’on y pense un jour ! Et au sommet : piste de ski sur le glacier !