23 août 2018 – Rødding – Cologne (ou presque)

Un article rapide aujourd’hui, en forme de coup de gueule (désolé).

Si vous avez observé notre trajet, vous avez dû comprendre que nous sommes sur le chemin du retour. Il nous restait un peu plus de 1300km à faire pour rentrer à la maison. Ce qu’on a donc imaginé, c’est de faire une grosse journée de route aujourd’hui, puis d’en faire deux petites demain et après-demain, histoire de ne pas arriver trop crevés.

Nous partîmes donc de (relative) bonne heure, pleins de motivation pour cette journée.

Les 80 premiers kilomètres se sont bien passés, mais ensuite, nous sommes passés en Allemagne.

Dès qu’on a traversé la frontière, les travaux ont commencé.

Sans déconner, les allemands : c’est quoi votre souci avec les autoroutes ? J’ai l’impression que deux tiers des autoroutes sont en putain de travaux. Et sur le tiers restant il y a une file ininterrompue de camions.

Bref, en milieu de journée nous avions parcouru à peine un tiers de notre objectif (environ 220km). La faute aux travaux, et aux bouchons (rester 30 minutes sans bouger en plein cagnard sur l’autoroute, sans clim, avec la pollution et le bruit des camions et des travaux est un supplice que je ne souhaite à personne).

Sans compter que les aires d’autoroute sont elles aussi plutôt pourries, on a le choix entre des burgers, du wurst ou des schnitzels, toujours accompagnés de frites surgelées ou de kartoffeln.

J’exagère à peine, mais on n’est pas loin de la vérité.

Bref, tout ça pour dire qu’on a finalement atterri près de Cologne (notre objectif de la journée) vers 20h. Soit près de 11h (avec peu de pauses) pour 650km.

Difficile de faire pire.

J’espère que demain on aura plus de chance.

2 réponses

  1. Ouille 🙁

    C’est vrai que les autoroutes Allemandes sont réputées pour leur état médiocre ; c’est probablement – en partie – dû au fait qu’elles sont parmi les plus vieilles d’Europe.

    Mais ça ne concerne pas que les Allemands… de ce côté-là, la France est bien au-dessus de la moyenne : confirmé par mon beauf Anglais pas plus tard que cette semaine ; bien sûr elles sont majoritairement privatisées donc payantes, ça explique pas mal de choses…

    P.S : oui, moi aussi j’ai pas mal de lecture en retard sur ce blog 🙂

Laisser un commentaire