31 juillet 2018 – Mons Klint – Bjärred

Notre emplacement était parfait cette nuit. Nous étions idéalement placés sous un arbre, donc bien au frais, et finalement les corbeaux se sont calmés pendant la nuit.

On se lève tôt (bon, on n’a pas trop le choix avec Eden), vers 7h30.
Le soleil est déjà levé et ça commence déjà à chauffer.
On prend un petit déjeuner rapide et on s’équipe pour faire notre randonnée dans les falaises.
A 8h30 on démarre notre balade.

ça commence par une belle descente de 500 marches pour arriver tout en bas des falaises.


Les marches


tout frais pour la descente. Malheureusement j’ai oublié de prendre la même photo quand on a fini. on n’était pas complètement les mêmes 😀

Au bout d’environ 500 marches on arrive en bas des falaises de craie. le spectacle est grandiose.


Ninja !


C’est vertigineux


Bon, j’ai kiffé les paysages, alors vous allez en bouffer de la craie 😉

Il fait super chaud en bas, avec la réverbération de l’eau et de la craie. On souffre, on transpire. Eden se plaint un peu mais avance quand même bien.

On arrose Eden pour qu’elle ait moins chaud


Il parait que quand il pleut, des petits blocs de craie se détachent de la falaise… celui ci doit faire mal quand il arrive


Follow me

Au bout d’un peu plus d’un kilomètre à marcher dans les galets et dans la chaleur, enfin la délivrance


l’escalier pour remonter


un peu de fraicheur sous les arbres


mais ça grimpe sec les 500 marches.

Dans la foret, on trouve des framboisiers au bord du chemin


En arrivant tout en haut, on voit les gens qui marchent en bas. ils sont tout petits

je ne m’en lasse pas


Ohad s’est caché sur cette photo. sauras-tu le retrouver ?

On rentre au camion fatigués, mais heureux de cette belle boucle.

On comprend qu’on a bien fait de partir tôt parce qu’entre temps le parking s’est bien rempli !

On prend ensuite le camion en direction du nord. On fait quelques kilomètres le long de la falaise et on arrive à Liselund, un joli parc arboré aménagé en bordure de la falaise.

l’endroit est magnifiquement bien entretenu. On y trouve de belles pelouses avec des étangs et des canards qui gambadent…

Vue d’ensemble

La petite cabane au fond du jardin, j’y vais quand j’ai besoin… c’est un charmant petit trou, tout entouré de cailloux…

Le manoir

On repart de Liselund et on retourne en direction de l’ouest de l’île de Mon. Le Lonely conseille de visiter plusieurs églises dont les plafonds sont recouverts de peintures « primitives », dont le style pourrait être qualifié de naïf. Il s’agit en fait de peintures représentant des évènements de la bible réalisés au 15ème et 16ème siècle par des artistes locaux. Ils ont été ensuite recouverts de chaux blanches par les Luthériens qui y voyaient des représentations trop marquées du catholicisme. Ce n’est que bien plus tard qu’elles ont été redécouvertes (elles étaient du coup bien conservées – car protégées par la chaux blanche).

Il y a plusieurs églises dans la région. On a décidé d’en visiter une : celle de Keldby.

De l’extérieur le style est assez sobre. Il y a un cimetière qui entoure l’église avec des tombes portant des noms locaux : Rasmussen…)

Vue d’ensemble de l’intérieur

Mes cours bibliques sont assez lointains, mais je crois reconnaitre Eve qui sort de la côte d’Adam 😀

Et là probablement le serpent qui tente Eve avec une pomme… et du coup Adam et Eve qui se cachent le sexe avec un bout d’arbre…

Bref, c’est assez drôle.

On repart de Keldby et on retourne à Stege pour trouver à manger. La ville est en pleine effervescence : on dirait qu’il y a un marché ou un vide grenier. Toute le centre ville est coupé à la circulation et la ville n’est accessible qu’à pieds.

On se gare sur un des nombreux parkings disponibles autour de la ville. On trouve même une place sur le gazon et à l’ombre.

On part faire un tour en ville.

Les rues de Stege

Bel alignement de maisons

Han, ce contraste de couleurs !

On cherche un endroit pour manger et charger le portable pour pouvoir poster l’article de la veille. On tombe par hasard sur un excellent restaurant qui sert des burgers locaux. Il se trouve aussi que c’est le seul restaurant du Danemark qui ne dispose d’aucune prise électrique pour ses clients. On a demandé au serveur, mais c’est impossible de se brancher car c’est trop proche des appareils de la cuisine…

Bon, le burger était super bon, avec notamment des herbes qu’on ne connait pas par chez nous. Et les frites de patates douces <3

Le nom du resto si jamais vous passez dans le coin !

En revenant au camion (bien rassasiés), on décide tous de faire une petite sieste 🙂

On prend ensuite la direction du nord. On passe sur un premier pont qui relie l’île de Mon à l’île de Sjaelland (la plus grande du Danemark, et sur laquelle se trouve Copenhague.

On s’arrête sur un aire d’autoroute pour faire une vidange des eaux, refaire le plein, et envoyer (enfin) l’article de la veille.

L’emplacement du robinet d’eau est bizarre. il nous oblige à nous mettre sur le gazon sinon le tuyau est trop court.

On continue ensuite vers le nord et on passe le magnifique pont-tunnel d’Öresund qui relie le Danemark à la Suède.

4km de tunnel suivis de 7km de pont ! rien que ça.

En arrivant en Suède, on prend la direction du nord en contournant Malmö (on veut éviter les grandes villes). On cherche une place au bord de l’eau.

Après plusieurs tentatives on trouve un petit parking juste en face de la mer, avec vue sur un magnifique ponton et avec le pont d’Öresund au loin.

Pendant que Poupoussy fait quelques rangements Eden et moi partons faire un tour de reconnaissance sur le ponton.

Au départ sur le ponton

La plage de part et d’autre, mais c’est pas là que la plupart se baignent…

Vue depuis le ponton

Eden sur son vélo.

En fait au bout du ponton se trouve une zone circulaire avec des petits casiers en bois et un escalier qui descend dans l’eau. Les suédois viennent se baigner ici !

Les enfants ont pied ici, l’eau n’est vraiment pas profonde

Le pont d’Oresund en fond

Et Malmö également

Les plus téméraires sautent du ponton

On repart dans l’autre sens.

De l’orage dans l’air ?

sur le chemin du retour

On voit notre Züüd

On rentre au camion et on mange un repas (léger, mais chaud !)

Je m’installe ensuite sur un autre ponton pour écrire l’article du jour. Le coucher de soleil est incroyable.

Malheureusement, comme la veille, plus de jus dans le portable. Il faudra continuer demain.

 

6 réponses

  1. Hey,

    Je vois que ça se passe bien par là !

    Plus au sud, c’était un peu la merde (littéralement!) Notre chiotte s’est bouchée, on a roulé 3 jours avec une odeur infecte dans le CC. Bref, j’ai dû démonter intégralement les toilettes, plonger ma main dans la cuve, goûter la saveur … enfin pas vraiment mais presque, bon, je vous passe les détails mais, le fait est que c’est fixé maintenant. Bonne continuation !!

    Tchuss

  2. Yo. Oh Pinaise 1000 marches !!!! La louloutte est bien entraînée on dirait.

     

    Les paysages sont à couper le souffle. Cela doit être calme et reposant.

  3. Beaucoup de retard dans la lecture… j’ai préféré me garder ça pour quand je serai dispo… maintenant donc 🙂

    J’adooooooore les falaises du début d’article. Trop beau. Super site d’entraînement (les marches) 😀

    Elle est vaillante Eden, bravo puce !!

     

Laisser un commentaire