28 juillet 2018 – Cheseaux-sur-Lausanne – Neuburgweiser

Nous avions prévu de faire une grasse mat’ aujourd’hui. Après tout, c’est le premier jour des vacances.

C’était sans compter sur Eden. A 5h15 elle est venue dans notre chambre pour nous dire qu’elle avait mal à l’orteil.

Petit aparté : Eden a énormément de qualités (et je dis ça de manière complètement objective : je suis son père 😀 ). Par contre, il y a un truc qu’elle ne maîtrise pas encore, c’est la gestion de la douleur / des démangeaisons. La moindre piqûre d’insecte et il faut absolument mettre du « bish bish » (spray – spéciale dédicace à Nounou Sophie) pour la calmer – ça marche avec n’importe quel spray d’ailleurs : on a testé avec de l’eau d’Evian en spray et elle ne fait pas de différence, c’est hyper efficace. Quand elle tousse une fois elle dit qu’elle est malade, et réclame du sirop rose (Doliprane). C’est donc difficile à savoir exactement son niveau de « souffrance » quand elle vient se plaindre de quelque chose. Dans 99% des cas c’est vraiment minime.

Bref, tout ça pour dire que quand elle est venue nous voir en début de semaine en disant qu’elle avait mal à l’orteil, on a quand même regardé (on n’est pas des sauvages), mais il n’y avait vraiment pas grand chose. A peine une toute petite pointe de rien du tout. Alors on lui a mis du désinfectant au cas où. Et quand en milieu de semaine elle nous a dit que ça lui grattait au niveau de l’orteil, on a regardé et ça ressemblait à une piqûre de moustique… alors on lui a mis du spray (du vrai cette fois :o, je vous vois venir!). Mais pour que ça la réveille cette nuit, c’est que ça devait être plus sérieux.

On appelle donc notre assurance santé (oui, ça fonctionne comme ça en Suisse), qui nous conseille de l’amener aux urgences.

Il est 6h environ. Poupoussy va l’accompagner aux urgences pendant que je m’occupe des derniers préparatifs.

Au final, la pauvre avait un mix entre une piqûre de moustique au dessus de l’orteil et un reste d’écharde en dessous de l’orteil. Le médecin lui a enlevé tout ça (ça a été douloureux pour le coup 🙁 )

Pendant ce temps, à Cheseaux, je finalise les dernières affaires à prendre.

Quand Poupoussy et Eden reviennent, il est déjà 9h passé.

On prend un p’tit dej ensemble et on commence à charger les affaires sous la pluie !

On avait branché le frigo au gaz hier soir, donc il est bien frais ce matin.

On arrive même à installer les vélos et la bâche (sous la pluie) en quelques minutes seulement.

Une fois que tout est en place, on prend la direction d’un concessionnaire de Camping-car qui se trouve dans le village voisin et on remplit le réservoir d’eau.

Finalement tout est prêt, nous sommes sur les starting blocks, et c’est parti ! à nous la Scandinavie !

Bon, en réalité il est déjà 13h et on irait bien manger un morceau, mais Eden, à peine installée sur son fauteuil s’est endormie. Qu’à cela ne tienne, on prend la route, on mangera plus tard.

Une fois que la miss se réveille, on décide d’instaurer / perpétuer un rituel gastronomique de début de voyage :

Nous franchissons la frontière entre la Suisse et l’Allemagne au niveau de Bâle.

Une fois en Allemagne, on fait un petit crochet en France pour faire quelques courses et le plein de gasoil (note pour plus tard : c’était finalement moins cher en Allemagne).

Nous profitons des autoroutes allemandes pour faire des pointes de vitesse 😀

Le temps est extrêmement changeant. Alors que nous étions partis sous la flotte, il s’est mis à faire beau et super chaud dans l’après-midi, puis pluie à nouveau, et chaud, pluie, chaud… incompréhensible.

On décide de trouver un endroit pour la nuit. Park4night nous conseille un parking en bord de Rhin, à quelques kilomètres de l’autoroute. Il y a déjà quelques camping-caristes sur place, mais largement de quoi faire sans se mettre les uns sur les autres. On s’y installe et on profite de nos rampes de levage toutes fraiches pour nous mettre là où on veut, mais vraiment à l’horizontale.

Pendant que Poupoussy finalise les rangements dans le camion, je pars découvrir les environs avec Eden et fais quelques photos avec elle.

Y’a pire comme endroit !

Ce soir c’est salade (pour compenser avec le midi).

Je fais quelques tests avec la nouvelle carte SIM scandinave. Ça fonctionne du premier coup, mais pour le moment, ce n’est pas très rapide. On verra demain si ça se passe mieux.

Minuit, c’est l’heure de dormir !

4 réponses

  1. Ah mais chouette, vous êtes partis pour de bon !! Désolée pour Eden et son souci de pied 🙁  Vous avez été consulter à Yverdon ? En tout cas c’est cool que ça ait pu être réglé avant le départ (timing parfait pour le coup) !!!

    1. Je réponds en retard, c’est normal, je n’avais pas de carte SIM :D. On était allées à l’hôpital de l’enfance à Lausanne. L’équipe était sympa.

Laisser un commentaire