24 août 2016 – Barcelonnette – Vars

Notre emplacement était encore une fois très sympa. Décidément on se débrouille pas trop mal ces derniers temps pour trouver des endroits calmes.

IMG_9169
Barcelonnette de bon matin
IMG_9170
On a pris le p’tit dej sur le banc devant le panneau

Après le p’tit déj, on descend au magasin de vélos et on en loue un avec siège bébé.

On décide de faire un tour dans toute la ville de Barcelonnette pour admirer notamment ses belles villas mexicaines.

Pour la petite histoire, la l’économie de la vallée de l’Ubaye a longtemps reposé sur l’activité textile associant manufacture de laine et filatures de soie. Elle a donc depuis toujours été ouverte au commerce et aux échanges. Les habitants de l’Ubaye, formés très tôt à « l’art d’être marchand » quittaient la vallée pour aller vendre leur production de draps et soieries en Provence, en Dauphiné, en Piémont, en Flandre… Au milieu du XIXe siècle, l’émigration définitive remplace l’émigration saisonnière et conduit les entrepreneurs de la Vallée jusqu’aux Amériques, d’abord en Louisiane au Souvenir Français, puis au Mexique où Jacques Arnaud (1781 – 1828) installe vers 1818 – 1820 un magasin de tissus, associé à ses frères Dominique et Marc-Antoine, ouvrant ainsi la voie aux soyeux du Mexique.
Destination privilégiée depuis le Second Empire, le Mexique va concentrer la plus importante communauté d’émigrants originaires de l’Ubaye, appelés les Barcelonnettes, donnant naissance à plusieurs générations d’industriels, négociants et banquiers, qui seront les « interlocuteurs préférentiels » (Jean Meyer) de la jeune république des États-Unis du Mexique entre 1870 et 1910.

C’est entre 1870 et 1930 que naitra un « parc de villas » construites de retour du Mexique par les anciens négociants et industriels textiles, originaires de la vallée de l’Ubaye.

On a récupéré un plan de la ville avec les principaux monuments et l’emplacement des villas mexicaines, et on en a fait le tour en vélo.

IMG_9171
D’abord les villas mexicaines à l’ouest de la ville. Celle ci a été transformée en hôtel
IMG_9173
Celle-là en cabinet de notaire
IMG_9174
Le monument aux morts
IMG_9176
Certaines villas sont bien cachées derrière des portails, barrières, végétation…
IMG_9177
D’autres sont plus accessibles
IMG_9178
On traverse à nouveau le centre ville. ici la rue principale
IMG_9179
Et la place centrale. c’était les fêtes mexicaines il y a quelques jours, d’où les fanions aux couleurs du mexique
IMG_9180
L’église
IMG_9181
Une autre place
IMG_9183
Les coiffeurs, je croyais qu’on avait un deal !
IMG_9184
Un vendeur de t-shirts
IMG_9184b
plutôt marrant
IMG_9185
la fureur de la marmotte 😀
IMG_9186
Spéciale dédicace à Julie. Si tu veux participer, tu as toutes les infos !
IMG_9188
Place du marché
IMG_9189
Une vieille 2CV en piteux état
IMG_9190
Villa du côté Est de la ville

IMG_9191

IMG_9192

On pensait louer le vélo pour la demi-journée, mais finalement le tour est fait assez rapidement. On le ramène donc au magasin et on retourne au centre à pieds pour nous trouver un endroit sympa pour manger. Ce sera à « l’instant gourmand », petit resto / snack / traiteur sans prétention mais très bon.

IMG_9193
Mais c’est énorme !

Nous retournons au camion bien rassasiés, et sortons de la ville pour trouver un « Mr. Bricolage » (on a besoin d’un nouveau multimètre pour essayer de trouver l’origine de notre problème électrique). Il est fermé entre midi et 14h. Eden réclame une sieste. On se trouve donc un endroit à l’écart, près de l’aérodrome, sous les arbres, à l’ombre (il fait très très chaud).

IMG_5779
Les filles font la sieste à l’intérieur tandis que je m’autorise une siestounette sous les arbres, posé sur un tapis de sol à l’ombre.

On a juste oublié un petit détail : un aérodrome sert à faire décoller et atterrir des avions et des hélicoptères. Il y en a eu toutes les 10 minutes. Impossible pour la p’tite de trouver le sommeil. Vers 15h on lève le camp, on passe rapidement chez Mr. Bricolage pour acheter notre multimètre, puis direction la piscine de Barcelonnette pour aller se raffraichir un peu.

IMG_5781
Eden est ravie
IMG_5784
Et nous aussi. Une piscine avec ce paysage, c’est top !

On quitte la piscine, on passe rapidement faire quelques courses et on dit adieu à Barcelonnette. Direction le col de Vars.

La route est large et nous fait passer par de sympathiques villages (notamment celui de Jausiers).

IMG_9194

IMG_9198

Puis on passe devant le fort de Tournoux que je voulais visiter, mais le timing est trop serré (et probablement pas adapté avec Eden).

La forteresse de Tournoux est composée de plusieurs forts s’échelonnant sur 700 mètres de dénivelé. Elle fût construite au milieu et fin du XIXe siècle pour verrouiller le débouché du col de Larche. Elle est composée de :

  • L’esplanade « Pellegrin » (1 290 m)
  • La batterie B12 (1 350 m)
  • Le fort moyen (1 500 m)
  • Le fort supérieur (1 700 m)
  • La batterie des Caurres (1 800 m)
  • Le Serre de l’Ault (2 000 m)

On voit très bien la forteresse depuis la route.IMG_9200

IMG_9204

IMG_9206
Impressionnants ces escaliers creusés dans la roche

IMG_9208

IMG_9211

A partir de la bifurcation vers Vars la route devient un peu plus étroite, mais reste tout à fait praticable.

IMG_9213
Les montagnes environnantes sont magnifiques

IMG_9214

IMG_9219

IMG_9220

La fin de la route est très sinueuse et ça grimpe sec. On roule à 15-20km/h, et on se demande si on ne va pas se faire doubler par des cyclistes 😀

IMG_9223
On est presque en haut du col

IMG_9225

Finalement, on arrive en haut du col et on s’arrête pour la traditionnelle photo souvenir 😀

IMG_9227
2109m, c’est petit joueur pour nous…
IMG_9228
Coucher de soleil sur les montagnes
IMG_9229
Si jamais il se met à neiger cette nuit, faut qu’on fasse gaffe !

IMG_9230

On pousse un peu notre route pour descendre à Vars (la station), puis on continue encore quelques kilomètres pour atteindre le val d’Escreins. Là on a repéré une balade qu’on peut faire de jour comme de nuit (des statues sont éclairées la nuit et ça a l’air sympa). Malheureusement, pour atteindre le val d’escreins, il faut emprunter une route très étroite, et au début de la route il y a un panneau qui interdit aux campings cars d’y rester la nuit. On tente quand même d’aller y faire un tour en nous disant qu’on regarde juste à quoi ça ressemble le soir et qu’on reviendra demain. On fait une partie de la route (vertigineuse !!), puis au bout de 5minutes on rebrousse chemin en nous disant que c’est trop long, et qu’on reviendra demain.

Petits extraits de la route (en basse qualité – on ne capte pas très bien d’ici) !

On se gare donc sur la route de vars, sur un belvédère qui domine la vallée.

Après le dîner, on regarde les étoiles.

IMG_9245

IMG_9249

IMG_9251

IMG_9252

IMG_9253

 

4 réponses

  1. Coucou,

    Top la nuit étoilée !!!! Mais Eden n’est pas sur la photo du col de Vars…. Il faut la refaire !!! (Eden ressemble à sa maman mais quand même….) 😀😀😀

    Bon courage pour la suite. 😰

Laisser un commentaire