19 août 2016 – Aix-en-Provence – Lac de St-Cassien

L’objectif de la journée était double :

  • Déposer plainte pour le vol du vélo
  • Trouver une solution pour notre problème électrique

et accessoirement, repartir sur la route.

[Spoiler]On peut dire au bout de la journée que notre mission est parfaitement remplie.[/spoiler]

Comme d’habitude, on se lève à l’aube (8h30) et on commence par quelques recherches sur internet pour trouver des concessionnaires de camping-car dans le coin. A 9h, début du marathon des coups de fils. Poupoussy les enchaine un à un, avec pas mal de contacts sympa, plein de bonne volonté, mais complètement overbookés et qui ne peuvent pas nous donner RDV.

Finalement, plusieurs concessionnaires nous conseillent un certain « Pascal » qui sévit chez Caravar, à Septèmes-les-Vallons. Pascal nous propose un RDV à 14h. Pas mal.

Entre-temps j’emmène Eden voir « la police » pour déposer plainte. [le gars qui débarque] Apparemment les vols de vélos sont très courants à Aix[/le gars qui débarque]. Bon, OK, je ne suis pas si naïf… je m’en étais déjà fait voler un quand j’étais petit. Mais ça fait toujours ch… C’est un peu comme une impression de ne pas être à l’abri.  Le policier nous explique que c’est soit des bandes bien organisées qui viennent de Marseille et récupèrent les vélos pour les revendre là bas, soit des « p’tites frappes » des quartiers d’Aix qui nous ont repéré dès qu’on est arrivés. Il penche plutôt pour cette solution, et nous dis qu’il va transmettre le signalement du vélo aux équipes qui patrouillent. Comme c’est pas un vélo « courant » dans le coin, tout espoir n’est pas complètement perdu.

IMG_5720
Au retour du commissariat, petite pause au parc

A midi on profite de manger avec mon père, puis départ pour Septèmes-les-Vallons. Pascal est un type qui a l’air de s’y connaitre en camping-car. Cela fait 16 ans qu’il travaille dans le domaine. Cela dit, le discours qu’il nous tient est différent de ce qu’on a entendu jusqu’à présent. Pour lui, l’autonomie complète avec un camping-car ça n’existe pas. Les panneaux solaires ne sont là que pour « prolonger un peu l’autonomie des batteries », mais ne sont pas capables de les recharger. D’après-lui, notre batterie est morte. On devrait la recharger au 220V pendant 12h tous les 7 jours l’été, et tous les 3 jours l’hiver (en gros, arrêt obligatoire au camping avec ces fréquences, alors que nous sommes plutôt adeptes des arrêts « sauvages »). Cela nous semble pas complètement déconnant… et ça expliquerait pourquoi on galère toujours du côté électrique…

Bref, il teste notre batterie et conclut qu’elle est morte. On va donc la remplacer. Pour les panneaux solaires, il y a manifestement aussi un souci, mais ça il faudra qu’on regarde à notre retour. Mais avec la batterie neuve (et si on suit ses préconisations), on devrait tenir la charge sans soucis.

On revient à la maison, passe encore un peu de temps avec la famille.

IMG_5727
On appelle toute la famille
IMG_6845
Et on donne à manger aux poissons !

Puis cette fois c’est le grand départ pour de bon. On trace en direction de Nice par l’autoroute. On sort près de Fréjus, et on s’arrête au bord du Lac de St-Cassien. Il y a plein d’endroits sympas au bord du lac, prévus pour les voitures et les camping car.

On admire le coucher du soleil sur l’eau.

IMG_8296
Vue depuis le camion
IMG_8297
Au bord de l’eau
IMG_8300
Give me five !
IMG_8304
Oh, des shabloub !

IMG_8306

IMG_8309
des petits voiliers

IMG_8310

IMG_8313

Pour l’anecdote, j’ai expliqué à Eden qu’on va essayer de quand même faire du vélo demain. Elle m’a demandé si on allait faire du vélo « en haut ». Je crois qu’elle n’a pas complètement compris la différence entre voler et voler 😀

6 réponses

  1. Bon, tant mieux si vous trouvez une solution de rechange pour le vélo…

    Trop drôle le vélo « en haut » 😀

    Et vous avez subi les moustiques aixois vous aussi (piqûre sur la joue d’Eden ?!)?!

     

  2. Aïe le vélo 🙁

    Au passage si les flics retrouvent mon vélo « gay pride » que j’avais depuis mes 14 ans (volé quasiment sous mes yeux) et mon vélo décathlon re-volé 6 mois plus tard… (vive Marseille)

    Allez, bon courage, disons que vous avez commencé par les ennuis et que maintenant c’est parti !

Laisser un commentaire