26 août 2015 – Tulln – Salzburg

Nous avons mis le réveil ce matin pour partir de bonne heure. Finalement, on se lève même avant lui (vers 7h45) et on commence à nous préparer. Le soleil est de retour, et ça, ça fait plaisir !

Comme le frigo est un peu vide, on décide d’aller se prendre un rapide p’tit déj au centre-ville (à 100m derrière notre parking).

On se retrouve ainsi sur la place centrale de Tulln (très sympathique ville – au passage), sur une terrasse au soleil, à siroter notre chocolat chaud (spécialité autrichienne apparemment, mais celui-là n’avait rien de particulier).

IMG_2753

Avant de prendre la route, nous faisons une petite balade autour de notre emplacement. On était garé (sans le savoir) sur les bords du Danube (il faisait nuit hier quand on est arrivés).

Un jet d'eau avec des sculptures
Un jet d’eau avec des sculptures
Le bateau "Vienne" fait des croisières sur le Danube
Le bateau « Vienne » fait des croisières sur le Danube

IMG_2758

IMG_2761

On quitte notre emplacement à 9h précises, comme on l’avait prévu (pour une fois !). Aujourd’hui, on a une « petite étape » : « seulement » 290km pour rejoindre Salzburg. On décide d’essayer de tout faire d’une traite le matin pour profiter de la ville l’après-midi.

On roule principalement sur des autoroutes. Mais les paysages sont maintenant plus variés que ceux qu’on avait précédemment. L’Autriche est aussi plus vallonnée ce qui offre des points de vue intéressants.

On peut ainsi apercevoir plusieurs châteaux depuis le camion pendant le trajet.

IMG_2771

A part quelques ralentissements qui nous font perdre une demi-heure, rien à signaler pendant le trajet.

IMG_2775
St. Valentin : la ville où ça doit pas être facile de vivre tous les jours !

Nous arrivons à Salzburg vers 12h30. Pendant le trajet, Poupoussy a cherché où est ce que ce trouve « Ze resto qu’il ne faut pas rater quand on va à Salzburg ». On s’y rend donc directement en arrivant. Le resto se trouve un peu à l’écart du centre ville (très touristique), au bord d’un minuscule lac où se reflètent les montagnes environnantes.

Depuis la terrasse du resto où on s'asseoit, on a une belle vue sur l'hôtel Schloss Leopoldskron qui a servi de décor à plusieurs films
Depuis la terrasse du resto où on s’asseoit, on a une belle vue sur l’hôtel Schloss Leopoldskron qui a servi de décor à plusieurs films
On n'a plus de route à faire on peut se lâcher
On n’a plus de route à faire on peut se lâcher
Santé !
Santé !
On commande des plats autrichiens (enfin, moi)
On commande des plats autrichiens (enfin, moi)
Poupoussy se contente d'une salade
Poupoussy se contente d’une salade
Et un dessert autrichien (un Apfelstrudel)
Et un dessert autrichien (un Apfelstrudel)
Pendant ce temps Eden se régale puis va discuter avec tous les clients du resto.
Pendant ce temps Eden se régale puis va discuter avec tous les clients du resto.
"Hé mais c'est quoi ce machin tout noir ?". Rah, mais non, faut pas toucher à l'objectif !!
« Hé mais c’est quoi ce machin tout noir ? ». Rah, mais non, faut pas toucher à l’objectif !!
On retourne au camion bien repus. Sur le chemin du retour, on a cette belle vue sur la forteresse de Salzburg
On retourne au camion bien repus. Sur le chemin du retour, on a cette belle vue sur la forteresse de Salzburg

Avant de partir à l’assaut de la ville, on décide de s’accorder une petite siestounette de rien du tout. 2h plus tard, nous voilà d’attaque près à découvrir la ville. Bon, de toutes façons il faisait trop chaud tout à l’heure.

On trouve une place plus près du centre et on y gare le camion (d’ailleurs, note pour les camping-caristes qui partiraient en Autriche : beaucoup de parking affichent un panneau « interdiction aux camping-cars ». On s’est fait refouler à l’entrée d’un parking alors qu’on ne voulait pas y passer la nuit, mais juste rester 2 heures pour visiter la ville…).

On part à la recherche de la « place Mozart » où se trouverait l’office du tourisme qui offre des plans de la ville avec les principaux monuments à voir.

Voilà la fameuse place Mozart
Voilà la fameuse place Mozart

Une fois le plan en poche et quelques explications données par la dame à l’office, nous nous dirigeons vers le funiculaire qui doit nous permettre de monter jusqu’en haut de la forteresse de Hohensalzburg.

Une très belle fontaine
Une très belle fontaine
Avec ses cheveaux qui crachent de l'eau par les narines...
Avec ses chevaux qui crachent de l’eau par les narines…
Il y'aura apparemment un opéra retransmis sur écran géant ce soir
Il y’aura apparemment un opéra retransmis sur écran géant ce soir
On emprunte le funiculaire (ultra moderne) qui nous mène tout en haut en quelques seconds). On a droit à une belle vue sur toute la vieille ville
On emprunte le funiculaire (ultra moderne) qui nous mène tout en haut en quelques seconds). On a droit à une belle vue sur toute la vieille ville
Une des tour de la forteresse
Une des tour de la forteresse
La cathédrale St Rupert
La cathédrale St Rupert

IMG_2814

IMG_2816

De l'autre côté de la ville, des maisons plus dispersées, et des montagnes au fond
De l’autre côté de la ville, des maisons plus dispersées, et des montagnes au fond
Le gars s'est dit que finalement, le jardin avec juste du gazon, ça le ferait très bien...
Le gars s’est dit que finalement, le jardin avec juste du gazon, ça le ferait très bien…
Balade à l'intérieur de la forteresse
Balade à l’intérieur de la forteresse

IMG_2830

Les canons veillent sur la ville
Les canons veillent sur la ville
Eden fait des rencontres
Eden fait des rencontres
Allez, un selfie à 3
Allez, un selfie à 3
Et devant la forteresse
Et devant la forteresse
On entame la redescente à pieds. La dame qui nous a vendu les billets nous a indiqué que ça pouvait se faire avec la poussette et qu'il n'y avait pas d'escaliers. Là on dirait pas, mais ça descend à fond...
On entame la redescente à pieds. La dame qui nous a vendu les billets nous a indiqué que ça pouvait se faire avec la poussette et qu’il n’y avait pas d’escaliers. Là on dirait pas, mais ça descend à fond…

IMG_2868

Poupoussy fait de la marche arrière pour mieux descendre
Poupoussy fait de la marche arrière pour mieux descendre

Au final, des escaliers, il y’en avait moult. Soit on s’est planté dans le chemin de la redescente, soit la dame n’a pas compris ce qu’on lui a demandé… Un jeune touriste a eu pitié de nous et nous a aidé à descendre avec la poussette et Eden dessus en mode princesse.

La cathédrale vue d'en dessous. Un gars jouait merveilleusement bien du Didjeridoo sur la place devant la cathédrale
La cathédrale vue d’en dessous. Un gars jouait merveilleusement bien du Didjeridoo sur la place devant la cathédrale

On continue notre visite de la ville. On passe devant ce qui semble être une grande salle de concert ou d’opéra. Il y’a manifestement un concert ce soir et ça doit être l’entracte, car tout le monde est à l’extérieur, et sur son 31.

IMG_2888

Le soleil se couche sur la forteresse
Le soleil se couche sur la forteresse
On se balade ensuite dans la rue Getriedegasse, célèbre pour ses nombreuses boutiques et enseignes
On se balade ensuite dans la rue Getriedegasse, célèbre pour ses nombreuses boutiques et enseignes

IMG_2900

Ainsi que parce qu'un certain Wolfgang Amadeus Mozart y est né.
Ainsi que parce qu’un certain Wolfgang Amadeus Mozart y est né.
D'ailleurs, on trouve à Salzburg tous les produits dérivés de Mozart. Des biscuits, du chocolat, du thé, et même, un canard...
D’ailleurs, on trouve à Salzburg tous les produits dérivés de Mozart. Des biscuits, du chocolat, du thé, et même, un canard…
Un minuscule café devant la maison où est né Mozart
Un minuscule café devant la maison où est né Mozart
On traverse le pont au dessus de la Salzach. Ici aussi, l'épidémie de Cadenasite a sévi...
On traverse le pont au dessus de la Salzach. Ici aussi, l’épidémie de Cadenasite a sévi…
Et nous voilà devant la maison où ce cher Mozart a vécu
Et nous voilà devant la maison où ce cher Mozart a vécu
Il est tard, le soleil est déjà couché (Eden aussi). On rebrousse chemin et on rentre au camion
Il est tard, le soleil est déjà couché (Eden aussi). On rebrousse chemin et on rentre au camion
Miss Saucisse !
Miss Saucisse !
La vieille ville la nuit
La vieille ville la nuit

IMG_2938

Depuis que le frigo est tombé en rade, on surveille la tension des batteries plusieurs fois par jour. On a constaté qu’on était limite aujourd’hui, et on a donc repéré un camping qui pourrait nous accueillir pour la nuit et où on pourrait recharger les batteries. On s’y rend donc. On le trouve grâce à Juju (pas facile dans le noir). On arrive assez tard, donc notre emplacement n’est pas le meilleur (quoique) : on est juste à côté de l’entrée du parking, légèrement en pente. Mais on a les sanitaires à disposition juste à côté, ainsi que l’électricité. Après une bonne grosse douche bien chaude et un p’tit repas du soir, au lit.

 

2 réponses

  1. Mouhaha les canards Mozart… n’importenawak !!

    Et que de monde dans les rues !!

    Bon retour, ça commence à sentir sérieusement l’écurie !!

     

Laisser un commentaire