20 août 2015 – Rundale – Vilnius

Après notre nuit tranquille sur le parking du château de Rundale, nous sommes prêts pour le découvrir ce matin. Le château n’ouvre qu’à 10h, ce qui nous laisse largement le temps de nous préparer.

Vers 9h45 on quitte notre parking et on se dirige vers le château.

"moi, je ne sors jamais sans mon shampoing 'électricité-statique', parce que je le vaux bien"
« moi, je ne sors jamais sans mon shampoing ‘électricité-statique’, parce que je le vaux bien »
Mais c'est quoi ce truc noir qui me suit partout ??
Mais c’est quoi ce truc noir qui me suit partout ??

Nous arrivons au château au moment de l’ouverture. On profite donc du fait qu’il n’y ait pas encore trop de visiteurs.

La cour intérieure du palais
La cour intérieure du palais

On démarre notre visite par les jardins, histoire de bien fatiguer Eden, pour que la suite de la visite (l’intérieur) se passe dans le calme (stratégique tout ça !).

Le bassin à l'arrière du château
Le bassin à l’arrière du château
avec la fontaine
avec la fontaine
Les jardins à la française
Les jardins à la française
et de grandes allées bordées d'arbres
et de grandes allées bordées d’arbres

IMG_2092

Il y'a plusieurs bosquets. Dans chacun, un thème différent
Il y’a plusieurs bosquets. Dans chacun, un thème différent
Il y'a notamment le "bosquet des jeux". On y trouve deux balançoires d'époque
Il y’a notamment le « bosquet des jeux ». On y trouve deux balançoires d’époque
Qu'Eden s'empresse de tester
Qu’Eden s’empresse de tester

IMG_2105

vue sur le château depuis les bosquets
vue sur le château depuis les bosquets

IMG_2111

Un bosquet est réservé pour les roses. Pourquoi une rose "Muriel ROBIN" ici ???
Un bosquet est réservé pour les roses. Pourquoi une rose « Muriel ROBIN » ici ???

IMG_2118

IMG_2131

Le bosquet oriental
Le bosquet oriental

IMG_2135

IMG_2137

IMG_2139

Ca y’est, Eden est fatiguée. On l’installe sur le dos de Poupoussy, et on passe à la visite de l’intérieur du château. Quelques minutes après être entrés, on comprend qu’on a bien fait, car il y’a plein de trucs à toucher, des meubles anciens, des vases du 18ème, etc. Des gardiens veillent à ce que les visiteurs ne touchent à rien, et font sonner une espèce d’alarme dès qu’un visiteur franchit une ligne ou tente de toucher à quelque chose qu’il ne devrait pas…

L’intérieur du château est richement décoré. Il comprend des pièces d’origine, mais aussi des pièces offertes ou rapportées de différents pays. L’exposition permanente permet de voir les appartements d’Ernst Johann (celui qui a fait construire le château) et ceux de la duchesse. Plusieurs expositions temporaires sont proposées dans certains couloirs ou au sous-sol du château (par exemple : une exposition sur la construction du château).

IMG_2140

La salle dorée
La salle dorée
Avec ses plafonds peints
Avec ses plafonds peints
Une salle spécialement aménagée pour exposer les vases.
Une salle spécialement aménagée pour exposer les vases.
La "salle blanche"
La « salle blanche »
Avec ses magnifiques décors représentant les 4 saisons
Avec ses magnifiques décors représentant les 4 saisons

IMG_2162

IMG_2163

IMG_2164

IMG_2165

IMG_2166

Miroir miroir, dis nous qui sont les plus beaux ?
Miroir miroir, dis nous qui sont les plus beaux ?
Le bureau
Le bureau

IMG_2176

Par la suite, on traverse toute une série de pièces, toutes décorées avec une couleur dominante différente…

IMG_2179

L'enchainement des pièces
L’enchainement des pièces
fuschia
fuschia
Vert
Vert
Bleu
Bleu
crème
crème
le cabinet de la duchesse
le cabinet de la duchesse
Trop stylé l'évier !
Trop stylé l’évier !
Vue depuis la chambre du duc
Vue depuis la chambre du duc
Sobre la chaise
Sobre la chaise
Détail d'un plafond
Détail d’un plafond
L'escalier monumental
L’escalier monumental
Le couloir du rez-de-chaussée
Le couloir du rez-de-chaussée

Bref, ce palais de Rundale est un vrai plaisir pour les yeux. Un mini-versailles dans la campagne Lettone.

Allez, il est temps de partir...
Allez, il est temps de partir…

En sortant du château on se tâte : est ce qu’il vaut mieux continuer ou manger ici. Il est presque 13h, on décide de donner de faire confiance à la cafétéria locale.

On quitte Rundale vers 14h par la (mauvaise) route qui nous mène jusqu’à la route principale.

On fait le plein, puis on se dirige plein sud, en direction de la Lituanie située à seulement 8km de là.

A la station service, ils vendent des couches bébé dans des sachets de 5, à des prix défiant toute concurrence !
A la station service, ils vendent des couches bébé dans des sachets de 5, à des prix défiant toute concurrence !

IMG_5516

Quelques kilomètres après la frontière, on tombe sur un drôle d’élevage.

Je ne savais même pas qu'on pouvait élever des cerfs !
Je ne savais même pas qu’on pouvait élever des cerfs !

La route en Lituanie n’a rien à voir avec celle en Lettonie. Ici, les routes sont de très bonne qualité. On respire un peu après ces kilomètres de chaos en Lettonie.

Le paysage aussi change de manière assez radicale. Alors qu’on avait une forte présence des forêts en Lettonie, ici c’est les terres agricole qui sont largement surreprésentées. C’est d’ailleurs la période des moissons, et on voit de nombreuses moissonneuses-batteuses arpenter les champs et récolter le blé.

Cela attire d’ailleurs de nombreuses cigognes que l’on peut apercevoir très facilement à côté de chaque moissonneuse-batteuse.

Nous faisons une halte à la « colline des croix ». Cette colline dont l’origine n’est pas vraiment connue est à proprement parler hallucinante. Des milliers de croix sont accrochées sur d’autres milliers de croix, de toutes les tailles et de toutes les matières. D’après les historiens, les premières croix firent leur apparition au 14ème siècle. La colline a été rasée par le régime pendant la période soviétique. D’abord en 1961 où l’armée a détruit plus de 2000 croix, a condamné les chemins d’accès, et a creusé des fosses à la base de la colline. Mais de nouvelles croix surgissaient chaque nuit. En 1972 le site fut à nouveau détruit en représailles au suicide d’un jeune à Kaunas, pour protester contre le régime communiste. Mais en 1990 on dénombrait quand même 40’000 croix. En 1993 le Pape Jean-Paul II célébra une messe sur le site.

Quand on arrive de loin on ne comprend pas trop ce qui se passe...
Quand on arrive de loin on ne comprend pas trop ce qui se passe…
C'est quand on s'approche que l'on sait le truc
C’est quand on s’approche que l’on sait le truc
Des dizaines de milliers de croix
Des dizaines de milliers de croix
Partout
Partout
Il y en a telleent
Il y en a tellement

IMG_2241

Parfois c'est tellement dense qu'on dirait un amas de croix...
Parfois c’est tellement dense qu’on dirait un amas de croix…
Un chemin serpente au milieu de la colline.
Un chemin serpente au milieu de la colline.
Et au milieu de toutes ces croix : un Magen David !
Et au milieu de toutes ces croix : un Magen David !

IMG_2255

c'est immense
c’est immense

IMG_2267

IMG_2265

On quitte cet endroit étrange, et on continue notre route en direction du Sud. On roule pas mal cet après midi. On fait juste une pause au milieu de la route dans un camping pour faire une vidange et le plein d’eau.

On arrive un peu après 20h à Vilnius, capitale de la Lituanie qu’on aimerait visiter demain.

On se trouve un emplacement qui semble calme sur un petit parking en bordure d’un parc, un peu à l’écart du centre-ville.

Quelques jeunes viennent faire la fête dans le coin, mais ça devrait se calmer normalement (enfin, on l’espère).

Sinon, pour ceux qui suivent : le frigo recommence à faire des siennes. Cette fois il semblerait que ce ne soit pas lui directement qui soit en cause (encore qu’on n’en sait rien). En gros, il s’arrête de fonctionner alors qu’on l’a bien réglé en mode « low » (c’est à dire qu’on l’autorise à pomper sur la batterie jusqu’à 10V – puisqu’il s’agit de la batterie secondaire et que c’est une batterie à décharge lente, il n’y a a priori pas de problème). Notre batterie auxiliaire est à 11,75V (tous les autres appareils fonctionnent bien). Donc on ne sait pas trop. On soupçonne que peut être lorsqu’il se déclenche, il « bouffe » du courant et que ça fait chuter la tension en dessus de 10V (confirmé par le fait qu’on sent que lorsque le compresseur démarre, la luminosité de nos leds diminue un peu). Bref, on va essayer d’aller dans un camping demain soir pour recharger les batteries histoire de voir si ça permet de continuer encore quelques jours, au moins jusqu’à notre retour…

5 réponses

  1. Ohh trop chou Eden avec ses cheveux de ouf 😛

    Sinon impressionnante la colline des croix oO

    Et désolée pour votre frigo, franchement  vous n’avez pas de bol !!!

  2. Mon expert en cerfs dit que ce ne sont pas obligatoirement des cerfs d’élevage. A moins que vous l’ayez vu écrit. On voit chez nous des hardes de cerfs adultes d’une quinzaine de bêtes sans problème. En plus, dans ces pays, ils ont des sacrés territoires de chasse. Sinon, c’est impressionnant cette colline aux croix, limite flippant. Et la petite Éden est toujours aussi craquante. Biz et a demain.

  3. Hello et le bonjour à ton expert ;-). Effectivement, ce n’était pas marqué sur leur bois ;-). Par contre, les pauvres étaient bien enfermés dans un parc.

    Bises.

  4. La petite Éden est moins mimi et craquante quand elle commence à bouder et à pleurer jusqu’à l’étouffement pour quitter un jeux :D. Elle sort de la phase pot de colle et rentre dans la phase « ne me touche pas quand je ne suis pas d’accord ».

Laisser un commentaire