19 août 2015 – Mersrags – Rundale

Ce matin après le réveil, le p’tit dej et les préparatifs, réunion au sommet. Compte tenu du temps qu’il nous reste, et des endroits qu’on souhaite encore visiter, il faut faire des choix. On décide de faire machine arrière, et de ne pas pousser jusqu’au cap Kolka. A vrai dire, c’est surtout la définition de « route côtière » qu’on ne partage pas vraiment avec le Lonely. Pour nous, une route côtière, c’est une route où on voit la côte (et donc la mer). Pour le Lonely, on dirait qu’à partir du moment où on est à moins de 10km de la côte, c’est une route côtière. Mais du coup, quand on est en plein dans la forêt et qu’on ne voit pas la mer, pour nous c’est une route Finlandaise, pas une route côtière. Et qui dit route Finlandaise, dit « aucun intérêt ». Bref, on replanifie notre journée en raccourcissant notre parcours mais en faisant la part belle aux endroits à visiter plutôt qu’aux « belles routes ».

Notre emplacement de la veille
Notre emplacement de la veille

On doit quand même continuer quelques kilomètres sur la route que nous avions pris hier.

Voici donc la route côtière du Lonely

IMG_5493

A droite, derrière les arbres et la petite butte, c’est la mer. Super.

PS : oui, le camion est crado !

Sinon, l’état des routes en Lettonie, c’est ça :

Quelques kilomètres après notre départ, on s’arrête pour vérifier le gonflage des roues.

On continue notre route et on s’arrête dans la banlieue de Talsi. On y trouve un énorme hangar qui fait du lavage de poids-lourds et autobus. On demande aux deux jeunes qui travaillent là s’ils peuvent laver le camion et ils sont OK.

En 10 minutes, il ressort comme neuf !

Rincage
Rincage
Puis shampoing
Puis shampoing

Après il y’a eu un énorme coup de kärcher (mais pas celui des stations service, un kärcher professionnel qui envoie du gros) qui a tout nettoyé.

Voilà le résultat :

Il est pas beau notre camion ?
Il est pas beau notre camion ?
Maintenant ça suffit les "routes sans revêtement", hein juju ?
Maintenant ça suffit les « routes sans revêtement », hein juju ?

On arrive au petit village de Sabile vers 12h30. Ce village a la particularité d’avoir sur son territoire le vignoble le plus septentrional au monde (eh oui ! c’est pas fini), inscrit au Guinness Book des records. On fait une rapide visite du vignoble, et on achète la bouteille de vin la plus septentrionale du monde (avis au amateurs, on vous attend à Thonon pour la dégustation).

IMG_1969
Le vignoble le plus septentrional du monde !

Juste à côté du vignoble le plus septentrional du monde, on tombe sur cet étrange endroit où se trouvent des poupées grandeur nature.

IMG_1956

IMG_1958

IMG_1959

IMG_1960

IMG_1963

IMG_1965

IMG_1966

IMG_1967

Étonnant.

On fait quelques courses dans le supermarché du village, et on pique-nique sur le parking.

On repart après une turbo-sieste en direction du manoir de Rumene qui serait, d’après le Lonely, l’un des plus beaux d’Europe. En arrivant on constate que le portail est fermé et qu’il n’est pas possible de le visiter.

IMG_1974

IMG_1976

IMG_1978

On s’informe auprès du café attenant, et le cuisinier nous explique que les propriétaires y habitent pendant l’été (depuis début août), et que quand ils sont là, il n’y a pas de visite. ça, c’est fait…

Pas grave, on continue notre route en direction d’un autre château situé près de la frontière avec la Lituanie. Il s’agit du château de Rundale, qui serait d’après le Lonely une « ode à l’excentricité aristocratique du 18ème siècle, et un chef-d’oeuvre architectural de la campagne lettone ». Rien que ça.

La route pour y accéder est toujours aussi mauvaise, sauf quelques portions de route nationale qui relie les capitales baltes entre-elles.

Eden dort une partie de la route
Eden dort une partie de la route
Un incendie ?
Un incendie ?
ça y ressemble. On a vu un camion de pompiers arriver en sens inverse.
ça y ressemble. On a vu un camion de pompiers arriver en sens inverse.
Sur la route, des bottes de foin à perte de vue
Sur la route, des bottes de foin à perte de vue

IMG_1992

A plusieurs reprises, Juju tient absolument à nous faire prendre des « routes sans revêtement » (même si on lui a dit de les contourner). On a rebroussé chemin à un moment donné et fait un détour de 40km pour avoir des routes bitumées. Faut pas déconner, on vient de laver la voiture, c’est pas pour nous envoyer encore des tonnes de poussière !

Le panneau qu'on redoute à chaque fois. Fin de la route bitumée et début de la route sans revêtement
Le panneau qu’on redoute à chaque fois. Fin de la route bitumée et début de la route sans revêtement

On finit par arriver au château, mais avec tous ces détours, il est déjà 19h et le château est fermé. On décide de faire un petit tour dans le coin, puis de revenir dormir sur le parking du château afin d’y être demain dès l’ouverture.

Le château vu depuis le parking - ça a de la gueule !
Le château vu depuis le parking – ça a de la gueule !

Sur un panneau d’information près du château, on a repéré un autre château à proximité qui a l’air joli (sur le dessin). On décide d’aller y jeter un coup d’oeil.

En arrivant, on découvre que le château est en fait complètement en ruine !

L'entrée principale
L’entrée principale
Une aile de ce type de chaque côté
Une aile de ce type de chaque côté
C'est limite effrayant
C’est limite effrayant

IMG_2003

L'intérieur est complètement décrépi et vide
L’intérieur est complètement décrépi et vide

IMG_2005

IMG_2006

IMG_2007

IMG_2008

IMG_2009

Il y'a même une cigogne qui a fait son nid sur le toit
Il y’a même une cigogne qui a fait son nid sur le toit

On repart de ce château abandonné et on s’arrête dans l’école du village où l’on trouve un parc pour qu’Eden se défoule un peu avant la nuit.

Pendant qu’elle monte et descend les marches du toboggan et qu’elle crapahute partout, je m’installe sur la balançoire pour commencer à rédiger l’article du jour.

La vie est dure !
La vie est dure !

Nous revenons au château et on s’installe sur le parking (quasiment vide à cette heure) pour la nuit. Le soleil est sur le point de se coucher, aussi je décide d’aller faire un petit tour à pieds à l’extérieur du château pour voir s’il y’a une lumière qu’on peut exploiter.

Le chemin qui mène au château
Le chemin qui mène au château
Passe au dessus de la rivière
Passe au dessus de la rivière
La lumière est rasante
La lumière est rasante
ça donne un effet sympa avec la forêt
ça donne un effet sympa avec la forêt

IMG_2033

L'entrée du château
L’entrée du château

IMG_2042

Avec le soleil couchant
Avec le soleil couchant

IMG_2045

IMG_2049

IMG_2053

Tchôôô le soleil
Tchôôô le soleil

IMG_2057

Retour par le même joli chemin
Retour par le même joli chemin

1 réponse

Laisser un commentaire