18 août 2015 Riga – Mersrags

Encore une nuit fort sympathique à notre hôtel de Riga. Au réveil on se prépare puis on descend pour prendre le gargantuesque p’tit déj. Une fois avalé, nous rangeons nos affaires et quittons l’hôtel. On met les affaires dans la voiture et on part pour une balade à l’extérieur de la vieille ville.

Nous nous dirigeons d’abord vers le marché de Riga. Il est situé de l’autre côté du « périph », et on l’atteint rapidement (moins d’un quart d’heure à pieds).

On découvre un immense marché en partie à l’extérieur, en partie couvert. On retrouve des ambiances qu’on a connues également lors de notre voyage en Mongolie, avec des odeurs, des bruits et toute cette agitation.

Le hall des bouchers.
Le hall des bouchers.
Un énorme hangar avec que des boucheries
Un énorme hangar avec que des boucheries
De la barbaque partout
De la barbaque partout
Des saucisses, de la charcuterie...
Des saucisses, de la charcuterie…
A l'extérieur, ce sont les marchands de légumes
A l’extérieur, ce sont les marchands de légumes
Dans le hall d'à côté, ce sont les épiceries
Dans le hall d’à côté, ce sont les épiceries

IMG_1838

IMG_1828

IMG_1841

IMG_1843

Il y avait aussi un hall avec les produits laitiers, et un autre avec les poissons.

A l'extérieur, il y'a aussi des places pour les petits vendeurs qui vendent le fruit de leur travail ou de leur cueillette...
A l’extérieur, il y’a aussi des places pour les petits vendeurs qui vendent le fruit de leur travail ou de leur cueillette…
Ainsi que quelques marchants de vêtements. La mode est au Slim apparemment...
Ainsi que quelques marchants de vêtements. La mode est au Slim apparemment…

On contourne le marché et on se dirige vers cet immeuble qui attire notre regard.

IMG_1849

Ce bâtiment est surnommé « le gâteau d’anniversaire de Staline ». Il héberge l’académie des sciences de Riga et est la réplique version Lettone de l’Empire Steak Building.

IMG_1854

On continue encore un peu notre balade dans ce quartier du sud de Riga pour voir le mémorial de l’Holocaust. Il se situe quelques rues plus loin, à l’emplacement de l’ancienne synagogue de Riga qui a été brûlée pendant la seconde guerre mondiale (les restes sont encore présents). Le mémorial est en fait à l’honneur des Lituaniens qui ont sauvé des juifs pendant cette période noire.

IMG_1855

IMG_1858

Il est 13h. On retourne au camion et on déjeune pas loin. Puis on sort de Riga en direction de l’ouest. Poupoussy nous a préparé un petit tour de la partie ouest du pays.

On démarre par la ville de Jurmala (prononcer Yourmela). Pour y arriver, il faut prendre une autoroute affectueusement appelée « 10 minutes aux USA » car il s’agit de la seule autoroute à 3 voies du pays et que certains réalisateurs de cinéma Letton l’utilisent pour donner l’impression qu’ils ont filmé aux USA…

Jurmala est une bande de terre située à une 30aine de kilomètres à l’ouest de Riga. Elle est considérée comme la Saint-Tropez Lettone. Que ce soit à l’époque soviétique ou aujourd’hui, la plupart des maisons appartiennent à de richissimes Russes qui y passent leurs vacances, ou à des jet-setteurs ou des fashionistas qui viennent pour voir (mais surtout pour être vu).

On se balade dans la ville et au bord de l’eau.

La principale rue piétonne
La principale rue piétonne
Les anciens thermes où venaient les représentants soviétiques. L'établissement est à vendre si jamais vous êtes intéressés...).
Les anciens thermes où venaient les représentants soviétiques. L’établissement est à vendre si jamais vous êtes intéressés…).
La belle plage
La belle plage
Châteaux de sable
Châteaux de sable
Des filles...
Des filles…

IMG_1872

Des filles...
Des filles…
On retourne à la rue piétonne. De belles maisons style art nouveau.
On retourne à la rue piétonne. De belles maisons style art nouveau.

IMG_1886

Pavillon bleu !
Pavillon bleu !

IMG_1895

IMG_1896

2D je vois bien, 3D j'arrive à visualiser, mais 5D ???
2D je vois bien, 3D j’arrive à visualiser, mais 5D ???
Tient encore des filles
Tient encore des filles
Et de belles voitures
Et de belles voitures

Après notre balade, on poursuit notre chemin en direction du cap Kolka qui sépare la mer baltique du golfe de Riga.

Notre route passe tout près de la mer, mais on ne la voit que très rarement.

A vrai dire, la route est même assez monotone, et on se demande si on va continuer ou si on attaque directement la Lituanie. Finalement, on continue quand même.

Sur la route on aperçoit ce bus avec de drôles de logos : - Une tablette peut tomber depuis le plafond. Attention, avec les bosses vous risquez de vous la prendre dans la face. - le siège s'incline un peu, mais pas trop - il neige dans ce bus  - On peut avoir une ambiance musicale, mais uniquement quand le bébé aura fini - Si vous ne faites pas gaffe, le bus peut basculer d'un moment à l'autre !
Sur la route on aperçoit ce bus avec de drôles de logos :
– Une tablette peut tomber depuis le plafond. Attention, avec les bosses vous risquez de vous la prendre dans la face.
– le siège s’incline un peu, mais pas trop
– il neige dans ce bus
– On peut avoir une ambiance musicale, mais uniquement le mi
– Si vous ne faites pas gaffe, le bus peut basculer et faire des cascades sur deux roues

On continue notre route. A un moment donné on voit un panneau qui nous indique qu’une zone d’observation d’oiseaux est située à 2 kilomètres d’ici, dans la direction du lac d’Engures.

On décide de voir ce que ça donne. On se lance alors sur une route où seule Juju peut nous amener. Il ‘agit d’une piste en graviers, version tôle ondulée. L’horreur absolue pour le camion qui déteste ça. On tente la version lente (on roule au pas), puis la version plus rapide (on survole la tôle ondulée), mais rien qui épargne réellement le camion. Finalement, on a freiné quand on a failli s’envoler parce qu’il y avait une zone en sable (celui tout fin où on s’enfonce) sur la route (même pas un p’tit panneau pour prévenir…)

On arrive au bout de la route, mais pas la trace d’un observatoire. Sur la droite, c’est un domaine privé. Sur la gauche un petit chemin qui serpente dans la forêt. Devant, un endroit pour mettre les bateaux à l’eau.

On suit le petit chemin sur quelques centaines de mètres avant de faire demi-tour car impossible de passer (la route devenait trop étroite). Et nous voilà à nouveau dans 2,2km de piste infernale.

A notre retour sur la route « normale », on cherche un endroit pour la nuit. On trouve finalement dans le village de Mersrags, près de la plage et à côté du phare.

Je pars faire quelques photos avec Eden.

IMG_1916

IMG_1917

IMG_1923

IMG_1936

IMG_1941

IMG_1944

3 réponses

Laisser un commentaire