10 août 2015 – Routsinpyhtaa – Helsinki

Encore une nuit bien calme. Il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de mouvements dans ce petit village. D’ailleurs quand on s’est levé ce matin, tout était encore fermé (le musée y compris).

Avant de quitter notre emplacement, on fait un petit tour tous les 3 dans le village pour le voir à la lumière du jour.

Cette maison est vraiment superbe
Cette maison est vraiment superbe

Nous prenons ensuite la direction d’Helsinki. On a environ 100km à faire. On s’arrête en chemin dans une station service pour faire le plein, jeter nos ordures, prendre un p’tit dej, laver le pare-brise, et nous connecter à internet. On doit en effet réserver le ferry pour l’Estonie. Ce sera donc demain en milieu de journée, ce qui nous laisse cet après-midi pour visiter Helsinki. C’est court, mais c’est un choix. D’abord parce qu’on a envie de prendre tout notre temps dans les pays baltes. Ensuite, parce qu’on se dit qu’une grande capitale Européenne, ça mérite un peu plus de temps que celui dont on dispose dans ce voyage, mais qu’elle reste facilement accessible avec des vols depuis Genève ou Paris. On pourra donc toujours y refaire un saut si ça nous chante (ce qui est moins le cas pour le Cap Nord par exemple).

On balance aussi l’article de la veille, et nous voilà repartis sur l’autoroute.

En arrivant à Helsinki, on demande à Juju de nous amener dans un petit restaurant dans le centre repéré dans le Lonely, et qui nous semblait intéressant. Malheureusement notre Lonely de 2006 est un peu à la rue et le restau n’existe plus. On passe au plan B : on cherche une place pour se garer et on trouve à manger.

Chercher une place pour se garer à Helsinki est une tâche relativement complexe. D’abord parce qu’on n’en a pas trouvé beaucoup. Ensuite parce qu’il y’a des panneaux d’interdiction de stationner partout, mais avec tout un texte en finnois en dessous, avec des heures, et d’autres mots qu’on ne comprend pas. Il y’a des gens qui se garent, mais est ce qu’ils ont un macaron spécial ? s’agit-il de résidents ? Bref, le temps qu’on hésite, et suite à un mauvais positionnement dans une file de voitures et on se retrouve par erreur sur l’autoroute qui nous fait sortir d’Helsinki. Damned ! On sort et on rebrousse chemin. On arrive finalement aux abords d’un chantier, à l’entrée d’un parking souterrain, derrière un cimetière. On s’arrête sur une « place » (enfin, un endroit qui n’est ni interdit ni autorisé, mais sur lequel on ne gène a priori personne). On hésite à visiter la ville à pieds ou en vélo. On démarre à pieds, puis au bout de 200m on voit qu’il y’a des pistes cyclables partout, alors on rebrousse chemin, on descend les vélos, et c’est parti. On traverse quelques rues et on se retrouve au bord de l’eau, dans ce qui semble être un port (à moitié port de pêche, à moitié marina). Au bord de l’eau on trouve un restaurant Népalais qui fait un « Lounas » (buffet pour le déjeuner) pas cher et qui nous semble intéressant. On décide de tenter. C’était pas mauvais (on aurait dit de l’indien par contre).

En sortant, on décide de suivre un des circuits proposés par le Lonely pour avoir un premier aperçu de la ville. On longe ainsi le littoral sud de la capitale, avant de rejoindre le parc Kaivopuisto. Puis on remonte vers le nord en longeant des parcs, des plages, et le port des ferries pour arriver jusqu’à la Kauppatauri (place du marché).

Il fait beau, les helsingois se baignent
Il fait beau, les plus courageux des helsingois se baignent
Les helsingais les moins téméraires se mettent en maillot de bain dans le gazon
Les helsingais les moins téméraires se mettent en maillot de bain dans le gazon
Tient, une tortue !
Tient, une tortue !
La marina
La marina
Une coccinelle qui trainait par à
Une coccinelle qui trainait par à
Dans le parc kaivopuitso. Une statue d'une dame qui cherche son ballon en l'air, alors qu'il est par terre...
Dans le parc kaivopuitso. Une statue d’une dame qui cherche son ballon en l’air, alors qu’il est par terre…
Ce parc est super sympa. De grandes étendues de gazon, et même une zone fermée pour que les chiens puissent se faire des amis chiens !
Ce parc est super sympa. De grandes étendues de gazon, et même une zone fermée pour que les chiens puissent se faire des amis chiens !
Une butte dans le parc permet d'avoir une vue sur la marina
Une butte dans le parc permet d’avoir une vue sur la marina
En haut de la butte, un jeune homme déguisé (ou alors super bien fringué)
En haut de la butte, un jeune homme déguisé (ou alors super bien fringué)
La marina
La marina
Toujours en haut de la butte, les Helsingançais ont installé des poufs (et non des pouffes) sur lesquels des pouffes (et non des poufs) s'installent pour bronzer)
Toujours en haut de la butte, les Helsingançais ont installé des poufs (et non des pouffes) sur lesquels des pouffes (et non des poufs) s’installent pour bronzer
la fameuse montée jusqu'à la butte. ça n'a pas l'air, mais ça grimpe.
la fameuse montée jusqu’à la butte. ça n’a pas l’air, mais ça grimpe.
l'île des canards. Au fond, le catamaran qui relie Helsinki à Tallinn en Estonie
l’île des canards. Au fond, le catamaran qui relie Helsinki à Tallinn en Estonie
Tient, notre ferry de demain
Tient, notre ferry de demain
Une église
Une église

IMG_0282

Un autre ferry qui accostait là
Un autre ferry qui accostait là
La cathédrale luthérienne Tuomiokirkko
La cathédrale luthérienne Tuomiokirkko

IMG_0285

IMG_0286

La cathédrale orthodoxe Uspensky
La cathédrale orthodoxe Uspensky

IMG_0288

IMG_0289

Les anciennes halles
Les anciennes halles
Tient, encore des tortues
Tient, encore des tortues
La Kauppatauri
La Kauppatauri

IMG_0298

Un beau combi qui trainait par là
Un beau combi qui trainait par là
Les maisons qui longent la Kauppatori
Les maisons qui longent la Kauppatori

On continue en allant voir de près cette cathédrale orthodoxe, puis on s’enfonce dans le dédales de rues perpendiculaires du centre-ville.

IMG_0302

Et voilà, amis Helsingains, vous commencez par un cadenas, et vous finirez par devoir faire des selfies sur le pont des arts...
Et voilà, amis Helsingains, vous commencez par un cadenas, et vous finirez par devoir faire des selfies sur le pont des arts…
Cette rue a un petit air russe
Cette rue a un petit air russe
La cathédrale Tuomiokirkko. Il parait que l'escalier devant est un lieu de rendez-vous de nombreux Helsingards
La cathédrale Tuomiokirkko. Il parait que l’escalier devant est un lieu de rendez-vous de nombreux Helsingards
Tous les Helsingaux sont de sortie aujourd'hui
Tous les Helsingaux sont de sortie aujourd’hui
Les rues sont pleines à craquer d'Helsinguèques
Les rues sont pleines à craquer d’Helsinguèques
Il y'a même les frères Hanson !
Il y’a même les frères Hanson !

On traverse le centre-ville de part en part. Puis on arrive dans un quartier plus calme, devant le parlement (en travaux, dommage). Il y’a ici des salles de concert et de grandes étendues de gazon très agréables. On s’arrête pour qu’Eden fasse une petite sieste avant de continuer.

Beaucoup d'Helsinguistes, principalement des jeunes
Beaucoup d’Helsinguistes, principalement des jeunes
belles lignes épurées
belles lignes épurées

IMG_0351

Eden n’arrive pas à dormir. On continue notre route en longeant le lac Toolonlahti.

Des canards Helsingasques
Des canards Helsingasques
De belles demeures en face
De belles demeures en face
Certaines qu'on devine à peine
Certaines qu’on devine à peine
Les Helsingançais aiment à se retrouver pour danser au son d'un orchestre qui jour des reprises de chansons connues en version acoustique rock / bossa
Les Helsingançais aiment à se retrouver pour danser au son d’un orchestre qui jour des reprises de chansons connues en version acoustique rock / bossa
Le jardin botanique / jardin d'hiver
Le jardin botanique / jardin d’hiver
L'opéra
L’opéra

A un moment donné, c’est la panne : le bébé s’endort. Comme elle a sauté sa sieste, elle ne tient plus debout (ni assise, même avec la ceinture, c’est pas pratique). Bref, on décide de s’arrêter là.

IMG_0346

Poupoussy s’asseoit avec Eden sur un banc, pendant que je retourne au camion en vélo. Je fais la route un peu au feeling, sans regarder la carte et en essayant de me fier à mon sens de l’orientation. A part un petit détour sur la fin, je ne m’en sors pas trop mal. Je charge retrouve Eden et Poupoussy au parc (la petite n’a dormi que 10 minutes apparemment), et nous partons pour la banlieue nord d’Helsinki. Nous avons RDV demain matin avec le service client Waeco Finlande pour qu’ils nous donnent la nouvelle carte électronique pour le frigo (on espère qu’ils vont aussi nous la monter). On se gare sur le parking d’un petit supermarché pas loin du siège de Waeco Finlande. Ca a l’air relativement calme, sauf qu’on est en plein dans le couloir aérien d’Helsinki…

8 réponses

  1. Effectivement c’est sympa comme ville, vous avez bien fait de rebrousser chemin !

    Bon et ta blagounette m’a forcée à aller checker sur le web : « helsinkiens » 😛

     

  2. Vous avez fait un bain de foule à la capitale !!! C moi ou Eden à bien grandi ? elle fait super grande dans le porte vélo !!! Impressionnant.

  3. En revanche les Helsingiers n’ont pas non plus pensé qu’à un moment, les cadenas, ça pèse, et qu’ils ont beau faire les malins, ils finiront comme tout le monde par les enlever pour éviter que le pont des arts ne se vautre (et les remplaceront par du street art pictural, ça plus léger, sauf si évidemment il s’agit de peinture au plomb… faut voir)

Laisser un commentaire