5 août 2015 – Rovaniemi – Oulu

Quel plaisir de se réveiller avec les rayons du soleil. C’est aussi ça les vacances 🙂

notre emplacement au soleil
notre emplacement au soleil

 

La vue depuis le camion
La vue depuis le camion

Après les traditionnel préparatifs du matin, on prend la route en direction du sud. On croise quelques rennes au bord de la route ainsi qu’un Renne qu’on a vu de loin, en plein milieu de la route, et qui refusait de nous céder le passage.


On arrive en fin de matinée au Zoo de Ranua qu’on voulait visiter.

l'entrée du Zoo
l’entrée du Zoo

 

Eden à côté d'un petit 4x4 garé derrière nous
Eden à côté d’un petit 4×4 garé derrière nous

Le zoo de Ranua a ceci de particulier que la plupart des animaux vivent dans des enclos naturels (en gros, ils ont découpé des bouts de forêts avec des clôtures et en ont fait des enclos pour les différents animaux). Du coup, on a l’impression de voir les animaux dans leur milieu naturel (bon, OK, pour l’ours polaire ils ont quand même aménagé quelque chose…). Il y’a des passerelles pour voir les animaux d’en haut, ils sont ainsi moins dérangés.
L’avantage c’est qu’on a moins l’impression d’être face à des animaux en cage. L’inconvénient, c’est que certains enclos sont très grands, du coup il faut chercher pendant longtemps pour trouver l’animal.
On a notamment pu voir (on exhaustif) :

des chouettes
des chouettes

 

des sangliers
des sangliers

 

des ours polaires. Ils avaient un peu chaud (même si en hiver ça doit être parfait ici pour eux)
des ours polaires. Ils avaient un peu chaud (même si en hiver ça doit être parfait ici pour eux)

 

 belle bête quand même
belle bête quand même

 

un ours brun
un ours brun

 

qui faisait le beau
qui faisait le beau

et ronronnait comme un gros chat !

 

 il y'avait aussi un écureuil en liberté
il y’avait aussi un écureuil en liberté

 

un lynx qu'il a fallu chercher longtemps avant de trouver
un lynx qu’il a fallu chercher longtemps avant de trouver

 

Plusieurs sortes de renards
Plusieurs sortes de renards

 

des "wolverine" (ils ont mis "gloutton" comme traduction)
des « wolverine » (ils ont mis « gloutton » comme traduction)

 

 et toujours notre écureuil qui nous suivait partout
et toujours notre écureuil qui nous suivait partout

 

 des rennes (mais c'est mieux quand on les voit dans la nature)
des rennes (mais c’est mieux quand on les voit dans la nature)

IMG_9720

IMG_9709
Bambi

 

une loutre un peu fofolle qui se battait avec... sa queue
une loutre un peu fofolle qui se battait avec… sa queue

 

je ne sais pas qui a gagné à la fin
je ne sais pas qui a gagné à la fin

A part ça, pas mal d’animaux qui se la coulaient douce et n’étaient pas hyper motivés pour se montrer

le loup qui faisait la sieste
le loup qui faisait la sieste

 

de jeunes élans jumeaux
de jeunes élans jumeaux

 

avec leur mère
avec leur mère

 

Le père ne semblait pas beaucoup plus actif
Le père ne semblait pas beaucoup plus actif

 

un boeuf musqué (animal assez rare dans le coin) qui n'a pas daigné lever son gros derrière pour venir nous saluer (on aurait bien aimé le voir de plus près pourtant)
un boeuf musqué (animal assez rare dans le coin) qui n’a pas daigné lever son gros derrière pour venir nous saluer (on aurait bien aimé le voir de plus près pourtant)

On attendait avec impatience l’heure de la distribution de la bouffe aux ours. On a eu droit à 15 minutes de blabla en finnois, sans aucune traduction en anglais, pour qu’au final la fille du staff jette une pomme à l’ours blanc et qu’il l’avale. Elle a sûrement dû expliquer qu’il était au régime, ou qu’il avait déjà mangé hier, ou qu’il ne manque pas pendant l’été, mais on n’a rien compris…
Bref, un peu déçus, on va nous mêmes se restaurer à la cafeteria (ils sont cool les « buffet lunch » des finlandais).
Au retour au camion, Eden fait sa sieste et je prend des infos sur les ferries pour le retour (entre Helsinki et Tallinn en Estonie).
Une fois qu’elle se réveille, on reprend la route. Ce soir on va jusqu’à Oulu. On décide de sortir un peu de la route principale (il n’y a pas beaucoup de routes en Finlande, mais là on a repéré une route secondaire qui nous fait un raccourci et semble plutôt jolie sur la carte).
On commence donc par quelques kilomètres de piste mais en très bon état. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 80km/h ce qui nous semble un peu optimiste sur cette piste. Mais on arrive à rouler à 65-70km/h. Il faut juste bien anticiper les nids de poule.

On quitte la piste pour rejoindre une route secondaire en bon état elle aussi.
On a droit à notre première frayeur : un renne déboule devant le camion et traverse la route. On roulait relativement vite (75km/h) mais j’ai eu le temps de piler. Et poupoussy de dégainer l’iPhone pour immortaliser cet animal inconscient (on enverra la vidéo à ses parents pour qu’ils le mettent au coin pendant quelques temps).

PS : On entend Eden qui crie « Renne, Renne, Renne »

PPS : la vidéo est un peu coupée au milieu… c’est lié à la précipitation dans laquelle elle a été prise.

Un peu plus tard on en voit un autre qui traverse, mais pas directement devant nous

IMG_9750

IMG_9751

IMG_9752

Certains noms de villages sont marrants. Impossible de placer celui-ci au Scrabble.
Certains noms de villages sont marrants. Impossible de placer celui-ci au Scrabble.

On arrive à Oulu vers 19h et on se met à la recherche d’une station service avec lavage de voitures (le camion en a grandement besoin). On ne trouve que des stations où le camion ne rentre pas (souvent c’est limité à 2,45m en hauteur). Tant pis, on trouvera un autre jour.
On se gare juste à côté du centre-ville, sur un parking en bord de mer, à côté d’un quartier animé. Il y’a quelques « Fast & Furious » qui passent de temps en temps, mais jusqu’ici c’est resté relativement calme.

3 réponses

Laisser un commentaire