Ambohitantely

Lever à 3h30!!!
Pour le départ de steph et Saholy.

On y va en deux voitures car ils ont beaucoup d’affaires, et que Poupoussy se joins à nous pour la journée…

A l’aéroport, c’est déja le bordel: il n’y a qu’une seule file pour l’enregistrement des bagages. Ca promet d’être sportif la semaine prochaine.

En revenant de l’aéroport, on décide d’aller à Ambohitantely, la maison de campagne de la famille de Dorette.
Ca se trouve à une trentaine de km de Tana.

Les premiers km se font sur la route qui mène à Tamatave (à l’est), puis on quitte cette route pour une piste en piteux état pour les derniers km.

Au bord de la piste, on voit des forêts éparses et des terrasses de rizières à perte de vue.

On arrive à la maison de campagne. Il s’agit en fait d’un domaine de plusieurs hectares comprenant un bout de forêt, 3 maisons et quelques cultures.


Une partie du domaine…

Une des maisons est vide, ou alors occupée par les gardiens, les 2 autres sont occupées par des cousins de Dorette.

Nous en avons rencontré un, et sommes un peu entrés chez lui. C’est très très simple… pas d’électricité, pas d’eau courante. Le cousin en question est en train de passer son permis voiture à Tana.
Il va donc tous les jours en vélo jusqu’a Tana (1h30 par trajet!)

Avec Tovo, Ga et Poupoussy, on décide de se ballader un peu dans les terrains cultivés du domaine pour chercher l’origine des sources qui alimentent les rizicultures.
On a donc marché en plein milieu des champs, sur les petits monticules de terre qui séparent les terrasses.
Tout autour de nous on ne voyait que des rizières et des montagnes. Rien, mis à part quelques zébus qui broutaient dans le coin ne pouvait affecter cette sentation de tranquillité.


Le partie cultivée à Ambohitantely


Des champs tout autour… des collines… le ciel bleu… le pied quoi!


Dans une des piscines: un nénuphar


Un zébu qui trainait dans le coin…

Nous sommes rentrés en début d’après midi à Tana, et la sieste qui devait durer 1/2 heure a en fait duré tout l’après midi.

Le soir, Naivo m’a appris les 4 chansons malgaches qu’il joue superbement bien sur sa nouvelle gratte 😉


Coucher de soleil sur les collines de Tana…

Laisser un commentaire