Antananarivo – Mantasoa

On a prévu d’aller à l’Ermitage aujourd’hui.

C’est un resto dont Tovo m’a parlé déja en France. Parait qu’il est super bon.

On est parti vers 10h de Tana, direction Mantasoa. Ca se trouve à l’est, à environ 1h30 de route.
Il faut ensuite faire les 12 derniers km sur une piste.


L’arrivée à l’Ermitage… pfiouou… c’est loin Paris…

L’Ermitage est un Hotel restaurant **** de très bon standing (pour Madagascar).
Nous y sommes allés pour leur buffet à volonté. C’était vraiment excellent on s’est grave pêté le bide 😉

J’ai halluciné par la suite: un repas coute ici dans les 60’000 FMG. C’est relativement peu pour nous, pour un buffet à volonté de cette qualité.
Mais j’ai appris dans l’après midi le salaire d’un ingénieur à Madagascar: 700’000FMG par mois… Disons 1’000’000 pour un ingénieur expérimenté!
Ca fait 1000FF par mois! 150Euros! ca tue!

On a vu passer un petit lémurien avec son petit sur le dos, alors on est sorti prendre quelques photos. En parlant avec un des gardiens, il nous a indiqué un endroit ou nous pouvions nous mettre pour les voir de plus près.


Les lémuriens dans les arbres…


Le même…

On y est allé, et effectivement ceux la n’étaient pas très farouches, ils se sont approchés de nous sans avoir peur, pensant peut être que nos appareils photos étaient des bananes 😉


« Euh… salut les gars… on fait une contrée? » 😉

Ensuite, pour digérer un peu, on est resté dans le parc de l’hotel et on a profité des installations de l’hotel: Jeu de dames Géant (j’me suis fait bouffer par Ga et Poupoussy ;), puis une partie de pétanque…


Attention, ce coup la est décisif…


Tout est dans le geste…

Suite à cela nous sommes rentrés à Tana.

Plus tard, la famille de Poupoussy est venue pour nous saluer et dire au revoir à Stéphane et Saholy qui partent demain matin.
J’étais très gêné quand ils m’ont offert un cadeau, comme à Tovo et Ga, Stéph et Saholy (une boite malgache).
Ca doit être l’art de recevoir des malgaches!

Bon, demain on va accompagner saholy et stéph à l’aéroport…

Laisser un commentaire