Visite d’Antananarivo

Le programme de la journée à l’air chargé à première vue… pour gagner du temps on va faire plusieurs groupes.

Dorette est partie chez tonton Doret pour aider à préparer le repas de midi (on doit y être vers 13h).

Tovo et Naivo sont partis régler des affaires familiales avec Zo (prononcer Zou), la copine de Naivo.

Nous autres (Julien, Stéphane, Saholy, Ga et moi) sommes chargés d’effectuer quelques courses.
La circulation à Tana est toujours aussi anarchique. Les feux rouges sont bien la, mais ils ne fonctionnent pas.
En plus je pense qu’ils se foutent un peu des normes anti-pollution: l’air est irrespirable par endroits!


Le marché de Besarety, près de la cité.


La colline du Rova, l’ancien palais de la reine.

On passe d’abord acheter des planches de bois pour Julien. En passant, on prend quelques photos de l’ancien collège de Tovo et Saholy.

On passe ensuite par le Zoma et l’avenue de l’indépendance pour acheter des cartes postales.


Le cinéma REX sur l’avenue de l’indépendance… 😉


Bienvenue à Las Vegas… 😉

Puis direction le village des artisants. C’est une petite route ou se sont installés des dizaines de petites boutiques en bois avec des artisants et revendeurs.
Tous les objets d’art malgache sont présents. C’est vraiment le paradis des Vazaha qui veulent rapporter des souvenirs / cadeaux.


Le village des artisans, sur la route d’Ivato.


Une boutique typique au village des artisants.


Le samedi, c’est journée lessive. Et pour ceux qui n’ont pas d’eau courante, ça se passe au bord de la rivière…


Une boucherie malgache typique… Faut pas avoir peur… 😉

Le plus fort dans tout ca, c’est la phase de négociation: tu demande le prix, on te fait: « Pour toi mon ami, je te fais un bon prix car tu est mon premier client de la journée: 200’000FMG, mais on peut parler… » 😉
C’est à ce moment qu’il faut faire un espèce de cri du genre « Ayyyyyyyyyy » qui voudrait dire en fait « yahhh c’est cher, on va négocier » 😉
Au final, on s’en sort toujours pour moins de la moitié de ce qu’il avait annoncé au début. C’est le jeu. Je pense que même à moitié prix on se fait encore entuber en bon Vazaha que nous sommes, mais vu le prix ridicule de ces objets fabriqués main par rapport à ce que ca couterait en France, ca vaut vraiment la peine.

Vers 13h30 on est parti vers chez tonton Doret. J’ai un peu halluciné quand j’ai vu sa villa.
Je ne pensais pas que ce genre de construction existait à Madagascar. Sa villa est posée sur les hauteurs de Tana, un peu à l’extérieur de la ville.
Elle n’a rien à envier aux villas que l’on trouve sur la cote d’azur. Le salon est immense, avec la cuisine et le garage à coté, les 3 chambres à coucher à l’étage sont énormes aussi, meublées avec des bois malgaches et reliées de l’extérieur par une terrasse qui fait presque le tour de la villa à l’étage.
Il y’a aussi une salle de bain ENORME (plus grande que mon salon!!!)… y’a pas à dire, il s’est gavé tonton Doret 😉 !


La villa de tonton Doret


La salle de bain…

Tovo m’avait prévenu qu’il avait l’habitude de toujours être en retard… eh ben ça a pas loupé: l’apéro a été servi à 14h30, et on s’est mis à table vers 16h! pas mal pour un repas de midi 😉


Partie d’échecs improvisée (j’me suis fait bouffer…) Faut dire que le tonton a été champion de Madagascar!!

Sinon, le repas est un des meilleurs que j’ai mangé jusqu’ici: y’avait de tout, et en quantité incroyable… on en pouvait plus à la fin…
Le tonton nous a aussi servi un excellent Blanc doux malgache (Clos Malaza)… Je vais essayer d’en ramener une ou 2 bouteilles.


La table…


Après les 4 entrées, les 3 plats principaux, le fromage, la salade de fruits, la glace et les 3 gateaux, on déclare forfait! 🙂

Après la bouffe, toujours dans la tradition malgache, les gens ont commencé à chanter des chants… J’ai même participé en les accompagnant au piano 😉

On a fini la soirée vers 23h30, après avoir fait un concert de guitare et montré les photos de la cote ouest à ceux qui le désiraient…

Laisser un commentaire