Malmö – Skärsjövägen

La nuit à l’auberge de jeunesse de Malmö fut courte.

Le petit déjeuner est servi au plus tard à 9h, on s’y rend donc un peu avant, histoire de ne rien rater…
C’est bien copieux, et typiquement suédois. Des espèces de cracottes genre Waza ou Krisprolls, avec de la charcuterie locale, du fromage, des oeufs, des céréales, jus d’orange, bref la totale…
Pour 50 couronnes suédoises, ça vaut la peine…

Avant de partir, on décide de retenter notre chance dans les deux CyberCafés de Malmö, histoire de rassurer la famille 😉
Malheureusement, les deux sont fermés… Tant pis, un p’tit SMS pour dire qu’on est toujours vivants, et le reste plus tard…

On suit la côte de Malmö vers l’Est, en direction d’Ystadt, petite station balnéaire au sud de la Scanie (province du sud de la suède).
Ystadt est une charmante petite bourgade avec ses rues piétonnes pavées, ses magasins et son marché sur la place centrale.
L’office du tourisme local possède un ordinateur connecté à internet qui nous permet (enfin) d’envoyer un p’tit mail pour rassurer tout le monde.
On trouve aussi des cartes de la suède et de la région un peu plus détaillées que l’atlas europe (qui est certes pas mal, mais qui ne montre pas toutes les petites routes et tous les petits bleds que nous souhaitons emprunter et visiter)…

IMG_0080
La gare d’Istadt, en face de l’office du tourisme
 

IMG_0082
L’église, située sur la place centrale
 

IMG_0083
Un ancien camion de pompiers qui traînait par la…
 

IMG_0084
Les suédois semblent être de grands amateurs de voitures américaines!
 

IMG_0085
Les ruelles d’Istadt

On repart d’Ystadt en direction d’un ancien sanctuaire Viking, à environ 20 km de là…

IMG_0086
Le chemin qui mène au site longe la côte…

Le sanctuaire s’appelle Ales Stenar.
Il est situé sur une colline qui surplombe la mer et qui est une avancée dans celle ci, de telle sorte que la mer semble l’entourer à plus de 180°.
Le site est composé de 60 pierres immenses déposées par on ne sait pas qui exactement (les vikings ? bien avant ?). Les pierres semblent dessiner un bateau de plus de 60m de long et quelques 19m de large.

IMG_0087
Une vue d’ensemble du site… à l’extérieur
 

IMG_0088
Et à l’intérieur…
 

IMG_0091
Les pierres sont alignées de telle façon que les vikings savaient précisément le jour de l’année en fonction de la position du soleil…
 

IMG_0092
Toujours Ales Stenar
 

IMG_0094
Hey, mais on se connaît… 😉
 

IMG_0098
L’horizon est vraiment dégagé, et ce, à plus de 180°

Nous visitons d’abord seuls ce site mystérieux puis commençons à partir quand un suédois muni d’un bâton en métal de 3m70 nous croise et nous dit en anglais qu’une démonstration (visite guidée) va commencer dans 2 minutes, et nous invite à rester pour y assister.
Nous retournons donc au site avec notre nouvel ami Olaf. La démonstration est très intéressante. On apprend que le site garde encore des secrets qui n’ont pas été élucidés par les historiens et les archéologues, mais quelques indices semblent les amener vers une espèce d’horloge solaire.
En effet, l’alignement des pierres est assez précis, et semble indiquer, en fonction de la pierre sur laquelle le soleil se lève, le mois de l’année dans lequel on se trouve. Le soleil est d’ailleurs aligné exactement avec l’avant et l’arrière du « bateau » pour le solstice d’été (respectivement d’hiver).

IMG_0100
Olaf pendant la démonstration…

Lors de la présentation, Olaf tente de nous montrer comment, avec un baton tel que celui qu’il tient dans la main, les ancètres vikings calculaient le mois en cours, ou l’heure de la journée, grace à son ombre portée. Malheureusement l’absence totale d’ombre au moment de la démonstration rend l’exercice assez difficile, et cela devient plus « mental » (« imaginez que l’ombre tombait sur cette pierre… » 😉

Nous repartons ensuite vers le nord. Les routes suédoises sont en excellent état. Même les routes secondaires. On se demande vraiment pourquoi certaines sont limitées à 70km/h, et surtout pourquoi les suédois respectent ces limitations à la lettre.
Les paysages sont valonnés, avec des champs à perte de vue.

IMG_0103
Un paysage typique de la Scanie

Quelques kilomètres après Simrishamn, on s’arrête sur une plage pour manger un morceau. Le temps est nuageux, mais il fait bon, et il ne pleut pas!

IMG_0105
Petit picnic improvisé sur une plage sur la côte est de la Scanie
 

IMG_0112
Sur la plage…

On repart et on roule jusqu’à Kristianstadt qui semble être la grande ville de la région. En fait, alors qu’il est à peine 19h, tous les commerces (même les snacks, bars et restaurants) semblent fermer leurs portes assez rapidement…

IMG_0114
Kristianstadt, à 19h, tout est déja fermé… et la ville est déserte…
 

IMG_0115
La mode suédoise est au « léger » cette année 😉
 

IMG_0116
La vitrine d’un magasin de bonbons…

L’office du Tourisme nous permet de nous connecter à nouveau (ils sont bien ces offices du tourisme).
On décide finalement de tenter l’aventure, en faisant du camping sauvage ce soir. Une carte détaillée de la région, fournie par l’office du tourisme nous permet de repérer une route où on a des chances d’être tranquille.
On suit cette route qui longe un lac, puis on décide de s’enfoncer dans la forêt, par un petit chemin caillouteux. Quelques kilomètres plus loin, on trouve une petite clairière près du chemin. On plante notre tante (d’ailleurs, je pestais contre ces tentes 3″ de chez décathlon, parce que au niveau rangement, c’est quand même pas le pied… ça occupe énormément de place… mais alors qu’est ce que c’est pratique à installer!!! la tente se monte toute seule en 3″ (véridique!), et il suffit de planter 4 sardines, et c’est fini! Enfin, je dis ça aujourd’hui, on verra demain comment on se débrouille pour la replier ;).

IMG_0120
Notre campement… avec la tente décathlon… vraiment génial!
 

IMG_0122
La tente en plein coeur de la forêt… c’est cool
IMG_0123

Il n’y a pas âme qui vive à au moins 10 kilomètres. Il n’y a pas un bruit depuis au moins 3h 🙂

C’est le pied. Bon, par contre, il n’y a bientôt plus de batteries dans le portable. « ça va couper chérie »

Laisser un commentaire