Thonon-les-Bains – Lisbonne

Partir au Portugal, rien de plus simple… il suffit :
– de prendre le funiculaire (ce qui, au passage, évite de se taper la côte avec la grosse valise)

20130113-005335.jpg

– de profiter du paysage pendant la montée.

20130113-005427.jpg

– de traverser la ville avec sa grosse valise

– de prendre le bus direction Genève

20130113-005547.jpg

– de stresser un coup parce qu’il y’a plein de bouchons. De se dire qu’on est vraiment trop con de ne pas avoir pris un peu plus de marge sachant qu’on est le premier samedi des soldes

– finalement, d’arriver à l’heure et de marcher jusqu’à la gare

– de prendre un train pour l’aéroport

20130113-010056.jpg

– de se rendre compte que les CFF se sont plantés sur le nom de la ville de Basel (Bâle), et de se marrer dans son coin

20130113-010205.jpg

– de faire la queue pour enregistrer sa grosse valise

– de faire la queue pour les contrôles de sécurité

– de faire la queue devant la porte d’embarquement

– de faire la queue devant la porte de l’avion

20130113-010426.jpg

– de s’installer à bord de l’avion entre la miss et une demoiselle qui a décidé d’enlever ses bottes et d’enfumer toute la cabine

– de se rappeler que les vols avec la compagnie au logo orange sont certes moins chers, mais qu’ensuite tout est payant (tu veux choisir à place ? Paye! Tu veux embarquer plus vite ? Paye ! Tu veux enregistrer un bagage en soute ? Paye ! Tu veux un coca ? Paye ! Tu veux faire caca ? Paye !)

– de récupérer sa valise et de prendre une navette qui t’emmène au bureau de loueur de voitures.

– de te faire refourguer une voiture de la catégorie en dessous de ce que tu avais commandé. De râler un coup mais de recevoir comme explication que c’est modèle Break, donc ça compte pour la catégorie au dessus… mouais

– de te rendre compte que tu as bien noté l’adresse de l’hôtel, mais sur ton autre téléphone (oui, oui, celui que tu as laissé à la maison)

– de chercher (puis trouver – merci Fon) un hotspot wifi

– de trouver ton hôtel, pas trop mal situé dans Lisbonne. De partir à la recherche de quoi manger parce que mine de rien il est déjà 00:30, et que tu commences à avoir un peu la dalle.

– de finir par trouver le seul truc encore ouvert à cette heure-ci, et revenir à l’hôtel pour se l’envoyer comme un pacha 😉

20130113-014617.jpg

Bref, c’est très simple 😀

7 réponses

    1. oui, alors pour le coup, Lazer a envoyé un commentaire avant, et le temps que je le valide, tu as écrit le tien…
      mais bonh, c’est un détail 😀

Laisser un commentaire