3 août 2019 – Zurich – Chutes du Rhin – Stein am Rhein

Toujours zéro soucis sur les parkings en Suisse. La nuit fut très calme, comme c’est le cas depuis le début de ces vacances. Comme on est sur le parking de la migros, on en profite pour aller acheter du pain pour le p’tit déjeuner, et de quoi préparer des sandwichs pour ce midi.

Une fois le petit déjeuner terminé, on se rend chez Bantam (concessionnaire de camping-car) pour quelques emplettes :

  • Produit pour les toilettes (à défaut de trouver de la bouillie bordelaise, on prend le produit chimique qui nous semble le moins pire de tous)
  • Un nouveau pommeau de douche. Notre ancien montrait de sérieux signes de fatigue et fuyait pas mal
  • de la colle pour remettre une des barres du sigle « Hymer » qui s’est détachée de la carrosserie

Bref, rien de bien méchant.

On décide ensuite de nous rendre au centre de Zurich, non pas pour visiter la ville (tant pis, ça on fera une autre fois), mais juste pour aller visiter une boutique un peu particulière.

Il s’agit de la boutique Freitag. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Freitag est marque Suisse qui fabrique des sacs à dos, sacs à mains, portefeuilles, sacoches, etc. le tout à base de bâches de camions usagées, de ceinture de sécurité, et de chambres à air de vélos. L’idée est née dans la tête de deux frères qui habitaient Zurich dans les années 1990, et qui avaient besoin d’un sac fonctionnel, qui ne craigne pas l’eau et qui soit solide. Ils ont eu l’idée de fabriquer les sacs à base de bâches en voyant les nombreux camions qui passaient sous leurs fenêtres tous les jours.

Bref, tout ça pour dire que leur boutique vaut la peine d’être visitée. Elle est constituée de containers de chantiers empilés les uns sur les autres, formant une tour où l’on peut grimper pour admirer le paysage.

Voilà la boutique Freitag de Zurich
Vue d’en haut
Juste à côté de la boutique, possibilité de s’initier au surf en plein centre de Zurich
Des boutiques éphémères
Vue depuis le haut de la tour vers le bas…

Bon, la boutique est hyper stylée. Par contre, les prix sont assez dissuasifs. genre 90 CHF pour un cabas de courses en bâche de camion usagée, entre 250 et 350 CHF pour un sac à dos ou une besace… ça calme. Mais c’est beau à regarder, très coloré…

Il est presque midi quand on quitte Zurich. Notre plan de départ était de nous arrêter quelque part sur les bords du lac de constance, puis de faire un peu de vélo. En chemin on voit des panneaux « chutes du Rhin », et ça nous donne envie d’y retourner. On décide donc de combiner les deux envies. On se gare à une douzaine de kilomètres des chutes du Rhin, au bord de la rivière, puis on y va en vélo.

Mais avant cela, on mange notre picnic au bord de l’eau.

On est installé dans un super joli parc au bord du Rhin, côté Allemand pour le coup.
On descend les vélos (non sans mal)
Et c’est parti !
On passe par des petits chemins très praticables
Par la forêt aussi
Mouzibouzi
La ville de Schaffhouse

Bon, l’aller est assez sportif. Le GPS nous finalement passer par des routes qui grimpent pas mal…fait passer par des routes

Mais on parvient enfin aux chutes du Rhin. On est étonné de voir que côté Suisse il faut payer pour accéder au site. Sauf erreur, côté Allemand ce n’était pas le cas. Ou alors on y avait été hors période de vacances…

Il y a pas mal de monde sur place, mais quand même la possibilité de s’approcher et de prendre quelques photos sympa.

Vue de tout en haut.
au plus près de l’eau…

On remonte ensuite et on recharge notre bouteille d’eau dans une fontaine

Puis une glace pour se rafraîchir
On attaque la route retour, en passant du côté Allemand (donc passage au dessus du Rhin)
Cette fois on passe dans Schaffhouse

On arrive enfin au camion. On remet les vélos à leur place (super facilement, étonnamment), puis on décide de la Suite. On a repéré une ville sympa qui s’appelle « Stein am Rhein » et qui est située à 12 km de là. On décide de s’y rendre ce soir et de la visiter demain. On a repéré un parking qui semble calme, mais bien situé dans le centre.

On trouve facilement le parking, par contre il y a une fête organisée juste à côté. On ne sait pas trop jusqu’à quelle heure ça va durer, mais on se dit qu’avec tous les kilomètres qu’on a parcouru en vélo aujourd’hui (28!), ça ne devrait pas nous déranger.

On décide d’aller manger un morceau en ville, au bord de l’eau.

Les jardins au bord de l’eau
Et la fiesta qui se prépare…
On se trouve un resto italien qui propose des bières vert-fluo
Et surtout un concept assez unique de Pasta Party : des pâtes à volonté avec différentes sauces 😀
Sur le chemin du retour

On est au retour au camion. Eden dort déjà (la fiesta ne semble pas la déranger…).

Poupoussy a mis les boules quies, donc elle ne m’entendra pas rentrer dans le lit tout à l’heure.

A demain en pleine forme (si j’arrive à dormir).

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alice
Alice
4 années il y a

Alors la bouillie bordelaise ça existe bien en Suisse, et il me semble que ça porte le même nom ?!

Lolo
Lolo
4 années il y a

Ah mince, j’avais lu « chutes de rein », du coup au début j’étais plutôt déçu… mais finalement c’était pas mal non plus votre programme 😉