31 juillet 2020 – Zermatt – Eggishorn – Biel

Encore une nuit sympa sur cet emplacement (le même que la veille), même si la circulation démarre assez tôt. Hier soir on a élaboré plusieurs plans pour la suite du voyage, en fonction de la météo et de l’humeur du matin. Au réveil on est parti sur une des options : un parc où on peut expérimenter en vrai le fonctionnement des bisses du valais. On range les affaires, prend notre petit déjeuner, puis nous voilà partis pour cette destination.

Notre bel emplacement

Plus on avance, plus on se dit que finalement une des autres options nous semble plus pertinente. On avait en effet regardé s’il était intéressant d’aller voir le glacier d’Aletsch, mais la météo nous avait refroidi : ils annonçaient des orages dès le milieu de la journée, et pas mal de nuages bas. Mais quand on regarde le ciel à 10h du matin, eh bien pas un nuage à l’horizon. On décide donc de changer de plan et de partir directement en direction de Fiesch d’où on peut prendre deux télécabines qui nous amènent à l’Eggishorn, point de vue le plus exceptionnel sur l’Aletsch.

Nous voilà donc à bord d’un premier télécabine – seuls donc sans masque 😀
On enchaîne ensuite avec un autre engin, plus volumineux (avec masque donc)

On arrive sur la plateforme de l’Eggishorn.

Voilà le spectacle qu’on voit en sortant de la cabine
Au centre le Münch (sauf erreur), à droite (en noir), l’Eiger
On a l’impression d’être tous prêts, mais on a vu un hélicoptère passer près du glacier, il était minuscule !
Eden dans un tonneau
C’est presque abstrait
On fait quelques balades pour changer de point de vue. On décide de monter à la pointe de l’Eggishorn
Finalement on rebrousse chemin et on se trouve un spot pour le pique-nique du midi
Probablement qu’aucun sandwich au monde n’a jamais eu un tel paysage 😀
Le sommet qu’on n’a finalement pas fait. Le chemin était trop funky
Un autre glacier
La vallée en contrebas
Moult parapentistes
Ce glacier d’Aletsch est hypnotisant
Allez, quelques selfies avant de redescendre
Encore une photo d’Eden, elle est douée 🙂
Des abricots du Valais en dessert
Vue panoramique
Il est temps de repartir, snif

On reprend le télécabine et cette fois on s’arrête à mi-chemin. Le « village » de Fiescheralp est en fait composé d’hôtels et de chalets en location.

La vue y est tout aussi incroyable
et les vaches s’y promènent à l’open bar
Ici, c’est les habitants qui sont entourés de grillages électrifiés pour éviter que les vaches ne viennent brouter les jardins 😀
Y’a des vaches partout j’vous dit !
Ça devient compliqué par endroits 😀
Bon, ils ont quand même une belle vue

La température à Fischeralp est déjà plus élevée qu’à Eggishorn – il y a plusieurs centaines de mètres d’altitude de différente. Mais c’est rien comparé à ce qui nous attend en bas, à Feisch.

Allez, on redescend dans la vallée
Qui arrive à repérer Züüd ?
Et maintenant ?

En arrivant en bas on constate la température et on se dit qu’il va falloir qu’on trouve une solution pour ce soir, parce que dormir dans la vallée ça va être trop « caliente ».

On s’arrête dans une Coop pour faire quelques courses (bières à mettre au frais, glaces), dans une boucherie pour acheter quelques saucisses à griller pour demain (fête nationale Suisse :D), et nous voilà partis. On continue notre chemin et on remonte le Rhône.

Nous arrivons dans un petit village en bord de route dans lequel on trouve un « parcours Kneipp ». Pour ceux qui ne connaissent pas (c’était notre cas jusqu’à cet après-midi), Sebastian Kneipp, fondateur de la méthode Kneipp, était un prêtre d’origine bavaroise (1821-1897). Il était apparemment un grand fan de la médecine naturelle – d’après la légende, il se serait guéri lui même d’une grave tubercusole, considérée comme incurable à l’époque, en prenant deux à trois fois par semaine un bain par immersion totale dans l’eau glaciale du Danube et en procédant aussi à des affusions froides avec un arrosoir! Bref, il aurait fait quelques expérimentations pendant des années sur l’application de l’eau, l’utilisation de plantes médicinales, des recommandations sur une nourriture équilibrée et sur une activité physique et aurait élaboré un système de traitement approfondi, dans lequel il intégrera en tant que prêtre, le soin des âmes. Alors toute la partie spirituelle, toussa, c’est pas trop notre truc. Par contre, il y a des sentiers de randonnée qui s’inspirent de sa méthode et qui sont plutôt fun, surtout quand il y a des jeux d’eaux (et qu’il fait une chaleur à crever).

La première étape consiste à rejoindre le début du parcours depuis le parking
Le paysage est plutôt sympa dans le coin. On va monter tout en haut derrière les plus hauts chalets
Ensuite, il suffit de suivre les instructions : par endroits on enlève les chaussures et on marche pieds nus
Ensuite, on a droit à des applications d’eau un peu partout : ici les bras
Là il faut boire de l’eau glacée
Ici carrément marcher dans la rivière et remonter
Enfin, c’est carrément la douche à l’eau glacée
On n’avait pas pensé à prendre nos maillots de bains, donc on fait au mieux 😀
Courageuse !
Poupoussy fait carrément un shampoing
Bref, c’est vraiment sympa et rafraîchissant !

Le chemin retour est un peu moins bien indiqué, mais après quelques allers-retours dans la forêt, on retrouve finalement le camion.

Sur la place du village

La température commence à baisser, il est bientôt 20h. On décide quand même de trouver un emplacement à l’ombre. Par chance, Park4Night nous suggère une aire de repos où manifestement rien n’indique qu’on ne peut pas se garer.

On va être plutôt bien ici, entre les arbres…
Il y a même un barbecue pour demain (bon, on sera probablement déjà partis :D)

6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
AliceohadGégéLazerAurore Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Aurore
Invité
Aurore

On a fait un parcours Kneipp l’année dernière en Autriche. C’était tellement glacial que quand on a trempé les pieds de Clément (à sa demande!), il s’est mis à hurler direct! Le vôtre avait l’air vachement plus sympa!!

Lazer
Invité
Lazer

Encore de magnifiques paysages 🙂

Tient puisque tu parles de Zuud, chaque année en cette saison, Youtube me propose des vidéos passées… cette semaine c’était le passage de gué en Mongolie… il y a 11 ans !!!

Gégé
Invité
Gégé

😘

Alice
Invité
Alice

Encore de splendides paysages, vous avez carrément bien fait de changer d’avis !!! Et sinon euhhh pour moi Kneipp c’est une gamme de produits pour la douche (et tisanes si je ne m’abuse) qui sont bien mis en évidence dans les rayons « bio-nature » de Coop et Migros ;P